Jean LASSALLE

Le candidat

Né le 3 mai 1955 dans les Pyrénées-Atlantiques, Jean Lassalle est marié à Pascale Lassalle et est père de quatre enfants. Après avoir grandi dans une famille de bergers transhumants, Jean Lassalle devient technicien agricole. C’est en 1977 que commence son parcours politique : alors qu’il a 21 ans, il est élu maire de Lourdios-Ichère, son village natal, et ne quittera plus cette fonction. En parallèle, il fonde un bureau d’études en agriculture spécialisé dans l’hydraulique et l’aménagement du territoire.

Jean Lassalle devient conseiller général du canton d’Accous et entre au conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques comme benjamin en 1982. Son ascension politique se poursuit en 1988 lorsqu’il est élu suppléant de Michel Inchauspé, un député RPR. Jean Lassalle occupe cette fonction jusqu’en 2002, année durant laquelle il est élu député de la deuxième circonscription des Pyrénées-Atlantiques. En plus de ses activités de suppléant et de député, Jean Lassalle préside le Parc national des Pyrénées de 1989 à 1999, occupe le poste de vice-président de l’Assemblée départementale de 1994 à 2011 et préside l’Institution patrimoniale du Haut-Béarn depuis 1994.

Jean Lassalle est notamment connu pour avoir fait une grève de la faim du 7 mars au 14 avril 2006 : cette action avait pour but de soutenir les ouvriers travaillant à Toyal Europe d’Accous contre la relocalisation de leur usine. Le député a finalement eu gain de cause. Jean Lassalle soutient François Bayrou durant l’élection présidentielle de 2007 et est élu député UDF-MoDem aux élections législatives ayant eu lieu cette même année. Par ailleurs, il adhère au Mouvement démocrate dès sa création en 2007 et devient vice-président du parti trois ans plus tard.

Après être allé à la rencontre des Français lors d’un périple de plus de 5 000 km en 2013, Jean Lassalle quitte le MoDem en mars 2016. Quelques jours après son départ, il annonce sa candidature à l’élection présidentielle de 2017. Il présente ses idées dans l’ouvrage Un berger à l’Elysée.

CE QUE PENSE JEAN LASSALLE DE LA LAICITE

Selon Jean Lassalle, la laïcité est un bien commun précieux. Le député regrette ainsi le fait que la société doive faire face à des conflits religieux et se sente démunie. Néanmoins, Jean Lassalle ne considère pas ces tensions comme une fatalité : il prône une laïcité bienveillante et invite chacun à l’ouverture d’esprit et au respect des origines. Par ailleurs, il souhaite que les croyances religieuses puissent se vivre librement dans le cadre de la République et sans dépendre des influences étrangères. Il désire aussi que tous les croyants puissent participer à la vie de la société. Enfin, concernant les voiles intégraux, Jean Lassalle estime qu’il est nécessaire d’accepter de se regarder les uns les autres.

CE QUE PENSE JEAN LASSALLE DES IMPOTS

Jean Lassalle dénonce la financiarisation et la dématérialisation des activités économiques qui entraînent un évitement des impôts et des cotisations. Il regrette également que les grandes fortunes issues de la spéculation financière ne participent pas autant qu’elles le devraient. C’est aussi le cas des plateformes numériques telles que Le Bon Coin, Amazon, Airbnb ou Uber qui ne contribuent pas aux dépenses communes. Par ailleurs, Jean Lassalle prône la justice sociale : ainsi, il souhaite faire appliquer le principe d’égalité devant l’impôt et mettra en place un barème progressif qui collera au plus juste à la réalité. Ce barème concernera aussi bien les plus bas revenus que les plus hauts revenus.

CE QUE PENSE JEAN LASSALLE DE L’IMMIGRATION

Jean Lassalle regrette la financiarisation qui entraîne la misère et le déplacement de populations. D’après lui, l’Europe est incapable de faire face aux millions de migrants arrivant chaque année sur les rives du continent. En effet, les pays européens font semblant de faire preuve de solidarité et l’Europe est inerte. Jean Lassalle prône la France humaniste et n’accepte pas le terme d’immigration choisie. Il désire aider les populations du monde à vivre chez elles en trouvant des solutions pour leur permettre de se développer dans la dignité. Une solution durable est donc indispensable pour empêcher les concentrations de population : il s’agit de mener une politique d’intégration mondiale.

CE QUE PENSE JEAN LASSALLE DE L’EDUCATION

D’après Jean Lassalle, l’école doit transmettre un savoir-faire, enseigner une culture et préparer à un métier. Il explique que chaque élève doit bénéficier d’un suivi, et ce afin de permettre aux enseignants de détecter ses talents et de le mettre en situation. Par ailleurs, Jean Lassalle encourage la production ainsi que la création. Il remet en question la scolarité traditionnelle et estime que l’apprentissage passe aussi par la découverte du travail manuel. L’alternance doit ainsi être mise en place avant l’âge de seize ans et des classes spécifiques doivent être créées, notamment dans le domaine du sport et des arts. Enfin, Jean Lassalle considère que l’école doit former des adultes responsables.

CE QUE PENSE JEAN LASSALLE DE LA SANTE

Jean Lassalle dénonce la concentration des centres médicaux dans les grandes villes au détriment des villes moyennes et des campagnes. Il regrette également de voir augmenter la charge de travail des infirmiers travaillant à l’hôpital. Par ailleurs, Jean Lassalle pense que les problèmes liés à la santé en France sont plus profonds que les débats sur le montant des retraites, les remboursements ou encore le coût des soins. Pour lui, c’est la financiarisation qui attaque les services sociaux du pays. Les communes ont donc un rôle essentiel à jouer dans le domaine de la gestion des biens communs liés à la santé. Enfin, il regrette le fait que de grands laboratoires soient sur le point de fermer en France.

CE QUE PENSE JEAN LASSALLE DU TERRORISME

Jean Lassalle dénonce la peur qu’ont les peuples des uns et des autres et regrette le fait de régler la violence par la violence des armes. Il indique que la priorité de la France est de participer à la reconstruction de la paix et d’aider les différents peuples à se reparler. Il explique que les conflits liés au pétrole dans le Moyen-Orient se transforment en guerres de Religion et que ces guerres entraînent le terrorisme. Par ailleurs, il regrette le fait que la France vende des armes aux pays soutenant Daesh. Il explique également que de nombreux jeunes expriment leur colère et que le pouvoir politique ferme les yeux par rapport à ces discours : il est nécessaire que les députés partent à la rencontre de la jeunesse française.

CE QUE PENSE JEAN LASSALLE DE L’ECOLOGIE

Jean Lassalle propose de confier la sauvegarde de la biodiversité aux communes et aux communautés locales étant donné que les marchés financiers ne sont pas capables de répondre aux défis écologiques. Pour ce faire, il est nécessaire d’opter pour une gestion commune des biens communs. Par ailleurs, il estime qu’il est temps de passer aux énergies nouvelles et renouvelables telles que l’énergie solaire ou l’énergie des marées : en effet, ces forces peuvent remplacer le pétrole ou le nucléaire. Jean Lassalle pense que la France ne doit plus être dépendante des pays qui lui vendent du pétrole. Enfin, il dénonce le rôle contradictoire de l’Etat qui dépend uniquement du bon vouloir des mouvements écologistes.

CE QUE PENSE JEAN LASSALLE DE LA DELINQUANCE

D’après Jean Lassalle, le système doit prendre en considération les hommes et l’intérêt commun. Une attitude contraire peut engendrer le malheur et la violence. L’école joue un rôle primordial : en plus de permettre aux enfants de se construire et de faire éclore leur personnalité, elle sert à développer le contrôle de soi. Ainsi, Jean Lassalle souhaite mettre en place des cours de combat et de résistance pacifique. Grâce aux arts martiaux, l’enfant sera équilibré et aura confiance en lui. Il pourra alors facilement canaliser sa violence et pourra faire face à la personne qui cherche à le dominer. Par ailleurs, Jean Lassalle souhaite que les Français aient de nouveau confiance en la justice.

CE QUE PENSE JEAN LASSALLE DE L’EMPLOI-ENTREPRISE

Jean Lassalle pense que les entreprises ont un rôle déterminant à jouer dans la formation des jeunes. Il explique qu’un million d’emplois ne sont pas pourvus dans différents domaines tels que les métiers de bouche, l’informatique ou la maintenance. Dès son élection, Jean Lassalle mobilisera les lycées professionnels pour former le million de travailleurs manquants, et ce, grâce aux stages et aux formations. Concernant les entreprises, Jean Lassalle dénonce la disparition des petites et moyennes entreprises, un phénomène qui entraîne le chômage. Il n’exclut pas la nationalisation partielle des grands acteurs économiques afin de reprendre la main. Enfin, il encourage la solidarité entre les entreprises et leurs salariés

CE QUE PENSE JEAN LASSALLE DE L’ENDETTEMENT

Jean Lassalle propose un moratoire sur la dette : il s’agit d’un délai qui permettrait au pays de régulariser une situation en gelant le paiement des crédits. Pour cela, Jean Lassalle souhaite tout d’abord que les caisses d’épargne et les mutuelles soient rendues à leurs clients sociétaires. Il veut également protéger les grandes entreprises publiques, financières et industrielles afin que celles-ci soient de véritables moteurs pour l’économie française et se consacrent uniquement au bien commun. Par ailleurs, Jean Lassalle explique que l’Etat a le pouvoir de nationaliser les plus grandes entreprises françaises : cela nécessiterait un emprunt mais l’actif rapporterait et pourrait être revendu par la suite.

CE QUE PENSE JEAN LASSALLE DE L’EUROPE

Jean Lassalle souhaite que l’Europe soit ouverte, innovante, vivante et solide. Il estime qu’une coopération entre tous les pays et tous les peuples vivant en Europe est indispensable pour garantir la solidarité. Jean Lassalle aspire à une Europe constituée d'Etats démocratiques et responsables. Le modèle européen n’ayant pas été trouvé et l’Europe ayant échoué à faire face à la mondialisation, le député pense que dix à quinze années seront nécessaires pour pallier cette période d’errance. Il est donc essentiel que la France retrouve sa marge de manœuvre en Europe. Par ailleurs, Jean Lassalle estime que les Français méconnaissent la relation entre la France et l’Europe et ne savent pas qui a le pouvoir de décision.

CE QUE PENSE JEAN LASSALLE DE L’INTERNATIONAL

Pour Jean Lassalle, il faut redonner à la France une influence mondiale et porter un message de paix. Il est donc nécessaire de retirer immédiatement les troupes françaises qui sont porteuses de guerre partout où elles sont inutiles. Par ailleurs, Jean Lassalle condamne l’OTAN et indique que l’une de ses premières mesures consistera à faire sortir la France de cette organisation qui entraîne des guerres. Il critique également le TAFTA qui pourrait déséquilibrer la mondialisation et profiter aux multinationales américaines. Concernant la Russie, Jean Lassalle pense qu’un dialogue avec Vladimir Poutine est essentiel. Enfin, il souhaite que la coopération avec l’Afrique soit basée sur l’égalité.

Rechercher les résultats de votre ville

Une semaine avant d'être élu président de la République, Emmanuel Macron avait eu un entretien avec Alain Juppé. Un échange caché qui vient d'être...

Un an après l’éclatement de l’affaire dite Fillon, Rachida Dati est montée au créneau pour charger l’ancien candidat de la droite à la présidentielle...

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Un sondage Harris Interactive* publié ce samedi 4 novembre 2017 révèle le taux de confiance que les Français accordent à Emmanuel Macron 6 mois après...

Publicité