Vidéos A la une
Bernie Sanders se relance dans la course à l'investiture démocrate, en gagnant largement les caucus des États de Washington et de l'Alaska ce samedi soir. Le sénateur du Vermont, déjà bien distancé par Hillary Clinton, l'emporte avec 76% des voix dans le Washington, où cent-un délégués sont en jeu. Il domine aussi le caucus de l'Alaska avec 79% des suffrages contre 21% pour l'ex-secrétaire d'État, où seize délégués seulement seront nommés en vue de la primaire démocrate de juillet. Les résultats du dernier caucus de la soirée, celui de Hawaï, sont attendus dans la matinée de dimanche. Washington, thank you for your huge support! It is hard for anybody to deny that our campaign has the momentum. https://t.co/WceryuCx6B- Bernie Sanders (@BernieSanders) 26 mars 2016
Vidéos A la une
Trois votes et trois victoires ce week-end pour Bernie Sanders dans la course à l'investiture démocrate. Le sénateur du Vermont a largement battu sa rivale Hillary Clinton à Hawaï, en Alaska et dans l'Etat de Washington. Breaking: BernieSanders is the projected winner of the #HICaucus! Keep up the momentum! https://t.co/YlJ0FoRTat pic.twitter.com/kDv05eX5QN- People For Bernie (People4Bernie) March 27, 2016 Bernie Sanders a estimé que sa campagne bénéficiait 'd'une bonne dynamique', lors d'un meeting à Madison, dans le Wisconsin, où se déroulera la prochaine étape de la primaire démocrate le 5 avril. 'Cette dynamique entraînera une forte participation en novembre et mènera à la victoire', a-t-il ajouté. Dans les trois Etats, Bernie Sanders recueille plus de 70% des votes. L'Alaska lui a même accordé 81,6% des voix soit 13 délégués, contre 3 à Hillary Clinton. L'Etat de Washington lui rapporte 23 délégués (72,7% des voix), 8 à Hillary Clinton. A Hawaï, le dépouillement est toujours en cours (88% des bulletins). Bernie Sanders aurait d'ores et déjà 70,6% des suffrages. Hawaii caucus live results https://t.co/jafJofnoNu pic.twitter.com/wBz9aBVDRg- The New York Times (@nytimes) March 27, 2016 Ces résultats lui permettent donc de réduire un peu l'écart qui le sépare de l'ancienne secrétaire d'Etat américaine. Mais le sénateur du Vermont pâtit toujours d'un différentiel d'un peu moins de 300 délégués. Pour rattraper sa concurrente, il devra gagner les deux tiers des délégués restants. Il a certes obtenu près de 80% des voix dans plusieurs petits Etats, mais de grands Etats à venir lui sont défavorables (New York, Pennsylvanie, Maryland en avril). De nouvelles primaires auront lieu le 5 avril dans le Wisconsin et le 9 avril dans le Wyoming, avant les grands rendez-vous de New York (19 avril) et d'un nouveau 'super mardi', le 26 avril, dans cinq Etats. La convention d'investiture démocrate se déroulera fin juillet. Bernie Sanders plans more aggressive attacks on Hillary Clinton ahead of N.Y. primaryhttps://t.co/rkY1maRZR7- Washington Post (@washingtonpost) March 27, 2016
Publicité