Vidéos Argent/Bourse
Hier soir, lors de son premier meeting pour le mouvement "En Marche", Emmanuel Macron ne s'est pas prononcé sur son éventuelle candidature à la présidentielle de 2017. Par contre, il a tenu à expliquer la démarche dans laquelle il s'est engagé en créant ce mouvement. Il a par ailleurs souligné qu'il était possible de proposer pour cette élection une nouvelle offre politique, axée sur la transformation radicale du pays. Pour y arriver, il n'est pas primordial de désigner le candidat qui va représenter le mouvement. Une chose est sûre, ce mouvement sera porté jusqu'en 2017 et jusqu'à la victoire. - Avec: Benjamin Griveaux, porte-parole du mouvement "En Marche" porté par Emmanuel Macron. - Good Morning Business, du mercredi 13 juillet 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Dans une longue interview accordée aux "Échos", François Hollande n'a plus évoqué un ton hésitant mais plutôt un ton concurrent, celui d'un candidat. En effet, il n'y a presque plus de doute, le chef d'État se présentera à l'élection présidentielle de 2017. Le plus difficile pour lui sera de se faire aimer en tant que candidat étant donné qu'il est si mal aimé en tant que président. Mais pour une fois, dans cet entretien, François Hollande a osé dire "non". Si d'habitude il a du mal à trancher, cette fois il a affirmé que l'article 2 de la loi Travail sera maintenue. - Bourdin Direct, du jeudi 30 juin 2016, sur RMC.
Vidéos Argent/Bourse
Nathalie Kosciusko-Morizet, députée LR de l'Essonne et candidate à la primaire de la droite en vue de la présidentielle de 2017 était l'invitée de 12h l'Heure H, du jeudi 12 mai 2016. - 12h l'heure H, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Publicité