Les propos rapportés du chef de l'Etat indiquent que celui-ci songe à l'après-politique. Et pourrait se satisfaire d'une "vie plus agréable".

"De toute façon, je suis au bout. Dans tous les cas, pour la première fois de ma vie, je suis confronté à la fin de ma carrière." Qu'elle arrive dans quelques mois ou dans cinq ans, la "fin de carrière" est donc clairement évoquée par Nicolas Sarkozy, selon le journal Le Monde qui rapporte ces propos.

Le quotidien du soir raconte : " Dans son esprit, il n'y a plus de place pour le doute : 'En cas d'échec, j'arrête la politique. Oui, c'est une certitude.' C'est ce que Nicolas Sarkozy déclare, depuis quelques jours, quand on l'interroge sur l'hypothèse de sa défaite à l'élection présidentielle. "

Nouvelle vie

Désormais papa d'une petite fille et après avoir gravi tous les échelons du pouvoir, de maire jusqu'à président, il aura, quoi qu'il arrive, tout connu. Agé de 57 ans en mai prochain, Nicolas Sarkozy, n'a par ailleurs jamais caché son goût pour l'argent : "dans le futur, je voudrais gagner de l'argent" aurait-il souvent déclaré.

"Je suis avocat, j'ai toujours eu un cabinet et je suis passionné de tas de choses", explique-t-il aujourd'hui à son entourage. "En tout cas (en cas de défaite ndlr), je changerai de vie complètement, vous n'entendrez plus parler de moi !"

Et Le Monde de citer encore le président : "Je peux voyager, prendre des responsabilités, commencer mes semaines le mardi et les finir le jeudi soir ! Franchement, ça ne me fait pas peur", dit-il.

"Il imagine sa vie d'après la politique comme plus agréable. Pas plus intéressante, mais plus agréable", résume Brice Hortefeux, son ancien ministre de l'Intérieur et ami de trente ans...

Incrédibilité

Publicité
Les propos de Nicolas Sarkozy sont aujourd'hui corroborés par un sondage BVA pour Le Parisien, soulignant le manque de confiance qui lui est délaissé par les Français. Interrogés sur la crédibilité des candidats, vis-à-vis de neuf grands thèmes de campagne, le président sortant est dépassé dans tous les cas, y compris dans le domaine de l'insécurité et l'immigration (où Marine Le Pen le devance)…

Voir les principaux résultats du sondage ci-dessous : 

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :