Si les sondages de la présidentielle ont bien donné, dans l'ordre, Hollande et Sarkozy au second tour, ils se sont en revanche trompés sur de nombreux scores. En particulier ceux de Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon.

Dimanche 22 avril, les Français se sont exprimés dans les urnes pour élire leur futur président : Hollande et Sarkozy sont au second tour avec respectivement 28,63 et 27,18 %. Derrière eux, Marine Le Pen se place en troisième position, avec 17,90 % des voix et une large avance sur Jean-Luc Mélenchon (11,10%). L'écart des chiffres avec les derniers sondages est frappant, surtout quand on sait que certains donnaient même le candidat du Front de gauche en troisième position.

Marine Le Pen sous-estiméeComme en 2002, le score du Front national a été sous-estimé dans les sondages : crédité de 13,5% d'intentions de votes à cette époque, Jean-Marie Le Pen en obtient finalement 16,86% dans les urnes. Ce score, inattendu, lui permettra d'accéder pour la première fois au second tour de la présidentielle.

A l'inverse de son père, dix ans plus tard, Marine Le Pen ne compte pas parmi les deux candidats finalistes, mais elle peut, en revanche, se targuer d'un autre record pour son parti : un score de 17,9%. Bien au-delà, là encore, de ce qu'avaient prédis les sondages, la donnant entre 14 et 16%, au coude à coude avec Mélenchon…

 

Jean-Luc Mélenchon surestiméLe candidat du Front de gauche aura donc été surestimé par les sondages, à l'inverse de Marine Le Pen, sous-estimée… Seul lot de consolation pour Jean-Luc Mélenchon, à défaut d'avoir battu le FN comme il l'avait prédit, sa montée dans les intentions de vote, l'ayant fait passé de 5% à un score à deux chiffres (11,10%).

 

Moins d'abstention que prévuTroisième erreur des sondages : alors que ceux-là prédisaient environ 25% d'abstention, au final, près de 80% des électeurs ont voté. Les 5% de citoyens ayant déposé leur bulletin dans l'urne ont donc forcément contribué à faire changer la donne des prévisions...

 

Différents instituts et marges d'erreurs

D'autre part, les différents instituts de sondage, en fonction de leurs échantillons représentatifs et de leurs méthodes de travail, n'obtiennent pas toujours les mêmes résultats (même si ceux-là sont souvent proches). Au moment de l'officialisation des résultats, les écarts entre les principaux sondeurs, Harris Interactive, OpinionWay, Ipsos ou encore le CSA, ont surpris. Notamment pour Marine Le Pen qui, à 20 heures, était créditée de 16% à... 20%.

Ces écarts entre les différents instituts, ajoutés à la marge d'erreur toujours probable, et au taux d'abstention variable procurent des résultats parfois à l'encontre des prévisions. Comme ce fut donc le cas au premier tour.

Au final, quelle utilité ?

Interrogé par Europe 1, Frédéric Dabi, directeur général de l'Ifop, a commenté l'écart entre les sondages et les résultats : "Qu'est-ce qu'on attend d'un sondage? Si c'est pour donner les scores au point près, ce ne serait pas la peine d'aller voter. Les sondages ont quand même été un élément d'information en donnant dès le début les deux qualifiés pour le second tour, en donnant l'ordre d'arrivée pour les cinq candidats et en indiquant des dynamiques" a-t-il dit.

Concernant les deux grosses surprises (Le Pen et Mélenchon) du premier tour, Frédéric Dabi poursuit : "Nos trois derniers scores pour Jean-Luc Mélenchon étaient de 14,5%, 13,5% et 13%. Pour Marine Le Pen, nous prévoyions de 15,5 à 16,5%. On a quand même été proche du résultat réel mais ce n'est pas le rôle d'un sondage d'être prédictif, il donne une tendance qui s'est quand même vérifiée".

Enfin, concernant François Bayrou, qui termine en dessous des prévisions annoncées :" Dans les deux dernières enquêtes de l'Ifop pour Europe 1, il était à 10% puis 10,5%. Il fait 9%, franchement ce n'est pas la peine d'en faire un plat"…

 

Publicité
Une tendance, un élément d'information, un indicateur de dynamique, ou encore une photo prise à un instant T… Ainsi  se résume donc, en une formule, le rôle des sondages. D'autant que chaque estimation peut aussi bien sûr avoir une influence sur la suivante et faire ainsi monter les hypothèses, sans pour autant - comme vu ici -, les confirmer après.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

10 commentaires

L’article a raison sur

Portrait de FranckGintrand

L’article a raison sur l’ordre de souligner que les instituts ont donné le bon ordre d’arrivée pour cette élection tout en notant une sous-évaluation de Le Pen, une surévaluation de Mélenchon et de l’abstention.

Une précision néanmoins : la comparaison entre les intentions de vote et les sondages sortie des urnes n’a pas de sens. Il s’agit de deux méthodologies différentes.

Pour plus de précisions : http://lefilrougedelopinion.com

Franck Gintrand

Votez pour ce commentaire: 

Le sarko vaut pas mieux que

Portrait de Latyna

Le sarko vaut pas mieux que la marine, lui qui a signé le traité de Lisbonne ce matin la tête enfariné vient de nous parler de contrôle aux frontières. Des rigolos ces 2 là ils pronnent une campagne basée sur la peur et des millions d'imbéciles qui suivent. 6.4 millions de collabo prêts à dénoncer leur voisin musulman. Voilà la France. Mais prenez garde que le réchauffement de la planète ne contraignent vos enfants un jour à émigrer et là j'espère qu'ils connaitront ce que c'est la galère d'être immigrés. C'est la loi de l'arroseur arrosé

Votez pour ce commentaire: 

Latyna a dit : Le sarko vaut

Portrait de liberine

Latyna a dit :

Le sarko vaut pas mieux que la marine, lui qui a signé le traité de Lisbonne ce matin la tête enfariné vient de nous parler de contrôle aux frontières. Des rigolos ces 2 là ils pronnent une campagne basée sur la peur et des millions d'imbéciles qui suivent. 6.4 millions de collabo prêts à dénoncer leur voisin musulman. Voilà la France. Mais prenez garde que le réchauffement de la planète ne contraignent vos enfants un jour à émigrer et là j'espère qu'ils connaitront ce que c'est la galère d'être immigrés. C'est la loi de l'arroseur arrosé

prenez garde que vous ne deveniez un jour les esclaves de ceux que vous avez gentiment accueilli! certains le disent dans leur prêche, ils veulent islamiser l'europe et devenir les maîtres de notre civilisation en nous obligeant à nous convertir!  de nombreux pays européens en ont pris conscience et font machine arrière! continuez à faire la politique de l'autruche!  c'est la guerre des cultures! avec les musulmans , c'est un retour en arrière de plusieurs siècles!

 

Votez pour ce commentaire: 

C'est à vomir et cela fait

Portrait de Latyna

C'est à vomir et cela fait fait preuve d'une absence totale de raisonnement tant la haine de l'étranger les aveugle. Leur politique se résument à la lutte contre l'étranger responsable selon eux du trou de la protection sociale, du coût du chomage, du chomage de leurs enfants, de la délinquance sans compter leurs peurs viscérales de leur religion et de leur culture. Tout cela entretenu par une extrême droite qui ne l'oublions pas a fait plus de morts dans le monde que l'islam. On comprend pourquoi il y a eu tant de collabo pendant la guerre et bien cela ferait 6, 4 millions de collabo qui n'hésiteraient pas à vendre leur voisin musulman. L'existence d'un tel parti qui véhicule la haine de l'étranger est la honte de notre pays. Quand je pense que des gens comme cela m'entourent dans ma propre famille. Et surtout ne me parler pas de liberté car la haine de l'autre n'a jamais été le symbole de la liberté

Votez pour ce commentaire: 

Latyna a dit : C'est à vomir

Portrait de fillot

Ce n'est pas le fait de posséder qui est immoral , c'est la façon de prendre....

Latyna a dit :

C'est à vomir et cela fait fait preuve d'une absence totale de raisonnement tant la haine de l'étranger les aveugle. Leur politique se résument à la lutte contre l'étranger responsable selon eux du trou de la protection sociale, du coût du chomage, du chomage de leurs enfants, de la délinquance sans compter leurs peurs viscérales de leur religion et de leur culture. Tout cela entretenu par une extrême droite qui ne l'oublions pas a fait plus de morts dans le monde que l'islam. On comprend pourquoi il y a eu tant de collabo pendant la guerre et bien cela ferait 6, 4 millions de collabo qui n'hésiteraient pas à vendre leur voisin musulman. L'existence d'un tel parti qui véhicule la haine de l'étranger est la honte de notre pays. Quand je pense que des gens comme cela m'entourent dans ma propre famille. Et surtout ne me parler pas de liberté car la haine de l'autre n'a jamais été le symbole de la liberté

 

vous dénoncez la haine et l'intolérence..........mais votre commentaire n'est que haine et intolérence  ???  Enlevez vos oeillères et cherchez un peu à comprendre ceux qui ont un avis ou une vue différent de la votre.   Pour être quelqu'un de bien à vous yeux, serait de vous ressembler......n'auriez vous pas un petit problème avec vous même ??....

Votez pour ce commentaire: 

Tous les autres partis

Portrait de JJdeRouen

Tous les autres partis présentent le FN comme le diable et honte à ceux qui votent pour. Comment voulez vous que les sondés soient sincères. ils n'osent pas dire qu'ils vont voter FN de peur de critiques et autres remarques. Ils disent ce qui arrange et votent selon leur envie.

Votez pour ce commentaire: 

Les journaleux et autres

Portrait de edouard59

Les journaleux et autres sondeurs Parisiens n'ont pas encore capté que le FN n'est pas un mouvement protestataire , mais bien un mouvement populaire désormais, cad, la recherche d'une opposition qui n'existe plus dans notre pays. UMPS dit bien ce que cela veut dire : cul et chemise !

 

Preuve en est d'entendre encore de nos jours que l'extrême droite est dangereuse parce qu'elle est à l'extrémité des faux culs du centre ? Dans ce cas, le Mélanchon, parti d'extrème gauche cette fois doit aussi être considéré comme un fasciste !

 

Comment pouvez-vous décemment penser qu'il n'y a Que la gauche, la droite ou les faux culs de centriste dans le paysage politique ? le reste pour vous est dépravé ?

 

Si c'est le cas, en la matière, il suffit de voir les politiques de gauche et de droite trempés dans des affaires louches, condamnés par la Justice pour leurs détournements de fonds, leurs exactions, leur larcins en général...le DSK n'est pas un triste dans son genre...et s'il n'y avait que lui...

 

Le Mitterrand fait du tourisme sexuel avec les petits garçons en Asie, c'est connu...et on le nomme Ministre ! Entre enfoirés il n'y a pas de doublure je crois...

Prenez en compte qu'il existe désormais des Français qui ne sont plus d'accord avec ces gens là et qu'ils recherchent parfois dans les extrèmes de gauche ou de droite, un soutien qu'il n'ont plus avec l'UMPS et n'ont jamais eu avec les centristes bien tristes !

 

Votez pour ce commentaire: 

Les médias portent une très

Portrait de RO 4834

 Les médias portent une très lourde responsabilité, inféodés qu'ils sont, pour la plupart, aux partis dominants. Ils continuent donc de diaboliser un parti qui représente près d'un français sur 5, parce que les vérités que ce parti assène, les dérange dans leur petites habitudes "bobo".

Quant aux sondages orientés, comment s'en étonner puisqu'ils sont payés par les partis dominants. Donc il faut leur faire dire ce qui est convenable et tenter par là même, d'influencer le vote des français! C'est évidemment une fois encore un superbe "loupé" de la part des dits instituts. Quand comprendra-t-on que la France est au bord du gouffre et que le seul moyen de remonter la pente, s'il en est encore temps, c'est de revenir aux vraies valeurs "Gauliennes" de notre Répûblique  et de ne plus céder aux chants des sirènes politico-médiatiques de la bienpensance!  

Votez pour ce commentaire: 

Publicité