Eva Joly et Rachida Dati se sont critiquées par médias interposés ce week-end au sujet des récentes accusations portées par la candidate écologiste sur Nicolas Sarkozy...

Eva Joly a réagi, ce dimanche lors d’un déplacement à Batz-sur-Mer, aux propos de Rachida Dati qui jugeait "scandaleux" les affirmations de l'ex-magistrate concernant Nicolas Sarkozy et l’affaire Bettencourt. "Rachida Dati était un bien piètre ministre de la Justice et je n’ai pas de leçon à recevoir d’elle", a-t-elle lancé durant sa visite sur la plage de Batz-sur-Mer.

A l'origine de la discorde, une sortie d'Eva Joly mercredi soir dans l'émission Des paroles et des actes, où la candidate d'Europe Ecologie Les verts avait évoqué des " indices précis et concordants"  d’un financement illégal de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

Publicité
Ces indices sont 'très nombreux', a-t-elle martelé. 'La présidence de Nicolas Sarkozy a été illégitime, elle est fondée sur un abus de pouvoir, elle-même fondée dans un abus de faiblesse', a-t-elle aussi lancé.

Dans un communiqué, Rachida Dati a également affirmé, en soutien au président candidat que " la preuve judiciaire dans l’Etat Joly, c’est le ragot".

 

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité