Rachida Dati, qui conteste l'investiture UMP attribuée à François Fillon aux législatives dans la 2e circonscription de Paris, a  de nouveau ouvertement critiqué le  Premier ministre.

Rachida Dati a dénoncé une nouvelle fois le "comportement" du premier ministre, qui "a l'apparence de quelqu'un de bien élevé".

"Quand j'ai été investie" en 2008 aux municipales dans le VIIe arrondissement, "c'était dans la perspective des législatives, ça a été une décision prise en accord avec mon parti, y compris avec le président de la République", a déclaré l'ex-garde des Sceaux sur RTL.

"François Fillon ne m'a jamais appelée pour parler de ce projet d'être investi à Paris, là où il n'a aucune attache (...) Je ne mets en cause ni ma famille politique, ni les valeurs qu'on porte. Je m'attaque à un comportement. Vous savez, (M. Fillon) a l'apparence de quelqu'un de bien élevé... C'est ce qu'il veut donner comme apparence", a-t-elle lâché.

Publicité
Alors que le journaliste lui demandait pourquoi elle attaquait frontalement François Fillon, l'ex-garde des Sceaux lui a lancé : "demain, si on vous disait 'il y a un autre journaliste à votre place', vous l'accepteriez ?". Le maire UMP du VIIe arrondissement de Paris visait l'investiture dans la 2e circonscription (Ve, VIe et VIIe), finalement attribuée par le parti présidentiel à François Fillon, qui a décidé de ne pas se représenter dans sa circonscription de la Sarthe. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :