Le journal La Tribune a publié le 12 mars un article intitulé "Pourquoi les plus de 50 ans sont la clé des élections de 2012". Réprésentant près de la moitié de l'électorat, leur vote sera déterminant en 2012. Analyse.

Valérie Segond, journaliste à La Tribune, a souligné dans son article un phénomène notoire que chaque présidentiable doit aujourd'hui avoir en tête : l'électorat des plus de 50 ans sera le plus important en 2012 en suffrages exprimés.

Génération du babyboomCela fait 50 ans que l'on parle du boom démographique survenu dans les 20 ans qui ont suivi la Seconde guerre mondiale. La génération du babyboom a aujourd'hui entre 50 et 65 ans. Selon les données actualisées de l’INSEE, environ 20% de la population française a entre 50 et 64 ans, soit 12,3 millions de personnes.

46,4% des Français en âge de voterLe sursaut démographique du babyboom, ajouté à l'augmentation de l'espérance de vie, ont un effet non négligeable sur l'électorat français. En effet, toujours selon l'Insee, les plus de 50 ans représenteraient 46,4% des Français en âge de voter. Sur un total de 47,7 millions, cela représente 22,5 millions de bulletins de vote potentiels, soit 7,6 points de plus qu'en 1995.

49% des Français inscrits sur les listes électoralesAllons plus loin encore dans l'analyse de l'électorat. Tout politologue sait que concernant un électorat, il n'est pas tout qu'il puisse voter, encore faut-il qu'il soit inscrit sur une liste électorale. Or, selon les résultats du Fichier national des électeurs agrégés par le chercheur Stéphane Jugnot, 95 % des 50 ans et plus sont inscrits, contre 80 % des moins de 26 ans. Selon ces données, ils représenteraient donc 49% des inscrits.

Une participation de 90%Toujours selon les données agrégées par M. Jugnot, il est à noter que 90 % des inscrits de plus de 50 ans prétendent avoir voté, contre 73 % pour les moins de 26 ans. La participation réelle par classe d'âge en est donc considérablement modifiée : 59 % des moins de 26 ans votent, contre 86% chez les plus de 50 ans!

Le gouvernement mise-t-il sur cet électorat ?Retraite, dépendance, emploi des séniors, débat sur la laïcité, sécurité, la politique actuelle du gouvernement UMP semble se concentrer autour des préoccupations majeures des plus de 50 ans. Et Valérie Segond d'ajouter, perspicace : "Pour les candidats qui ciblent un électorat comme une entreprise un segment de marché, c'est simple : le rendement électoral des seniors qui votent est plus de trois fois plus élevé que celui des jeunes."

 

Publicité
Retrouvez les sondages Planet.fr/Ifop spécialisés sur les 50-65 ans:Janvier 2011 : Résultats du baromètre politique des 50-65 ans Planet.fr- Ifop - Elus 2.0Enquête Planet.fr-Ifop : les 50-65 ans face à l'emploiEnquête Planet.fr-Ifop : les 50-65 ans face au risque de la dépendance

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité