Revue du web
Avec Atlantico
Certains fantasmes ont la peau dure et les concurrents de Nicolas Sarkozy craignent que les équipes de l'ancien Président soient tentées de forcer la main des électeurs. Mais pour l'instant, sur le terrain, l'ambiance reste cordiale. Même en PACA, les militants semblent soucieux de préserver le rassemblement post primaire.
Publicité