Vidéos A la une
D'après les sondages, Alain Juppé a perdu cinq points tandis que Nicolas Sarkozy en a gagné quatre. À cinq mois de la primaire à droite, l'écart entre ces deux candidats LR se réduit. D'après Hervé Gattegno, le favori n'est pas celui qu'on croit. Par rapport à ses concurrents, Nicolas Sarkozy est de plus en plus en phase avec l'électorat traditionnel de la droite. Ce candidat n'hésitera pas à faire des promesses plus aventureuses. Alors que cette technique s'avère risquée pour un président de la République, elle reste avantageuse pour un candidat. Alain Juppé, quant à lui, est en avance sur ses concurrents mais est en décalage avec ses électeurs, ajoute Hervé Gattegno. - Bourdin Direct, du mardi 28 juin 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Gilbert Collard, député du Gard et secrétaire général du Rassemblement Bleu Marine, était en duplex pour BFM Story.
Publicité