Vidéos à la une
Les vagues provoquées par les révélations des 'Panama Papers', avec les gouvernements à travers le monde qui ont commencé à mener leurs propres enquêtes. Ainsi au Salvador, la police a effectué ce vendredi une perquisition dans les bureaux du cabinet d'avocat Mossack Fonseca à San Salvador, la capitale. Les autorités ont saisi des ordinateurs et de documents, sur lesquels vont se pencher les enquêteurs. Le procureur général Douglas Meléndez a appelé tout le monde à coopérer. 'Je veux demander aux avocats et aux cabinets juridiques qui ont pu fournir des conseils aux sociétés, de ne pas faire d'erreur. On va les convoquer. J'espère qu'ils ne vont pas faire l'erreur de cacher des informations.' L'opération 'Panama Papers' a permis de mettre au jour des pratiques financières et fiscales opaques de personnalités. Dirigeants politiques, entrepreneurs, sportifs, des centaines de noms sont cités dans ces documents... Plusieurs banques mondiales sont également pointées du doigt pour avoir aidé leurs clients à créer des sociétés offshore via le cabinet d'avocats Mossack Fonseca. - avec agences
Vidéos à la une
A la dérive sur l’Océan Pacifique pendant un an, il est finalement rentré chez lui, au Salvador. José Salvador Alvarenga, un pêcheur de requins, était tellement ému et sous le choc...
Vidéos à la une
Au Salvador, une jeune femme de 22 ans est actuellement hospitalisée. Elle est enceinte d’un enfant qui a priori n’est pas viable. Le foetus n’a pas cerveau. Les médecins estiment qu’il ne survivra pas à la naissance. La jeune femme, qui se fait appelée “Beatriz”, souhaite mettre un terme à cette...
Publicité