Vidéos A la une
Il n'existe plus de majorité à l'Assemblée nationale. Manuel Valls en prend d'ailleurs acte en ayant une nouvelle fois utilisé le 49-3 pour faire adopter la loi Travail. En réalité, le Premier ministre veut une clarification des positions. D'où la nécessité d'une motion de censure. Son impact politique sera palpable à gauche mais aussi à droite. Les Républicains devront eux aussi affirmer leur adhésion ou non à la réforme du droit du travail. - Bourdin Direct, du mercredi 6 juillet 2016, sur RMC.
Vidéos Argent/Bourse
Avec: Ghislaine Ottenheimer, rédactrice en chef de Challenges. Philippe Manière, président-fondateur de FootPrint Consultant. Et Christian Saint-Etienne, professeur au CNAM. - Les Experts, du jeudi 16 juin 2016, présenté par Nicolas Doze, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Avec: Ghislaine Ottenheimer, rédactrice en chef de Challenges. Philippe Manière, président-fondateur de FootPrint Consultant. Et Christian Saint-Etienne, professeur au CNAM. - Les Experts, du jeudi 16 juin 2016, présenté par Nicolas Doze, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Les opposants à la loi Travail, avec la CGT en tête, se retrouvent aujourd'hui dans la rue pour une manifestation nationale. Toutefois, pour Hervé Gattegno, il est évident que ce texte ne mérite plus une telle bataille. Certes, il remet en cause certains principes, mais il aura peu d'effets sur le droit du travail et la lutte contre le chômage. Sans les ultimatums de la CGT, les blocages et les grèves, jamais le gouvernement n'aurait pu faire de cette réformette l'enjeu d'un tel bras de fer. Si François Hollande et Manuel Valls peuvent donc se présenter comme des réformateurs audacieux, c'est à Philippe Martinez qu'ils le doivent. - Bourdin Direct, du mardi 14 juin 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Manuel Valls, Jean-Christophe Cambadélis et Myriam El Khomri étaient en meeting hier soir pour défendre la loi Travail. Le Premier ministre en a profité pour relancer le débat sur le clivage droite-gauche. La stratégie de Manuel Valls est à la fois désespérée et désespérante. En effet, il tente de faire passer par la menace un texte dont il sait qu'il n'a pas la majorité. D'abord il brandit la menace du chômage, puis celle du blocage de l'Euro et maintenant c'est la droite. Il s'appuie sur la réécriture du texte par les sénateurs de droite, mais au final, c'est le texte du gouvernement qui sera soumis au vote et non cette version sénatoriale. - Bourdin Direct, du jeudi 9 juin 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
En déplacement à Montreuil dans le 93, le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron était attendu par des opposants au projet de loi Travail....
Vidéos Argent/Bourse
Avec: Philippe Askenazy, directeur de recherche au CNRS. Jean de Belot, président d'Aria Partners. Et Jean-Marc Daniel, directeur de la revue Sociétal. - Les Experts, du mardi 31 mai 2016, présenté par Nicolas Doze, sur BFM Business.
Vidéos A la une
L'article 2 de la très controversée loi Travail est encore au coeur du débat. Qu'adviendra-t-il de cet article ? Selon Laurent Neumann, il est compliqué à comprendre car il entre dans tous les détails de l'organisation du temps de travail. Il y est prévu que l'accord d'entreprise soit au-dessus de l'accord de branche, à condition que 50% des organisations syndicales de l'entreprise l'acceptent. L'on se demande maintenant pourquoi ces organisations voteront-elles pour un accord majoritaire défavorable aux salariés. Pour Eric Brunet, les débats autour de cet article n'est autre qu'une manoeuvre perpétrée par la CGT pour monter les salariés contre les patrons. - Bourdin Direct, du lundi 30 mai 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
En France, le bloquage des raffineries par la CGT continue, mais le gouvernement ne cède pas et ne retire pas la loi travail. Conséquences : la...
Vidéos Argent/Bourse
La loi Travail fait à nouveau polémique. Lors de sa publication après le 49-3, l'ultime texte contient une nouvelle mesure qui a pris de court les professionnels de la franchise. Telle une grande firme, les réseaux de franchisés de plus de 50 salariés doivent désormais se doter d'un comité d'entreprise. De plus, un amendement a été rajouté par les députés. Pour Jean-Claude Puerto Salavert, PDG d'Ucar, cette nouvelle version de la loi Travail tue l'énergie entrepreneuriale. - Good Morning Business, du mardi 24 mai 2016, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/uRlwURRC . Raquel Garrido, porte parole de Jean-Luc Mélenchon, nous livre son regard sur l'actu politique locale et nationale Plus sur http://wizdeo.com/s/lemanstv . Pour exploitation TV, droits réservés, nous contacter sur http://wizdeo.com/s/banqueimages
Vidéos A la une
Les manifestants se sont donné rendez-vous devant le siège du PS sarthois, rue Bigot au Mans, avant de rejoindre le siège du Medef.
Vidéos Argent/Bourse
Le gouvernent n'a donc pas été renversé ce jeudi et le projet de loi Travail est considéré comme adopté en première lecture à l'Assemblée nationale. La motion de censure de la droite, déposée cet après-midi, a été rejetée. Elle a recueilli 246 voix au lieu des 288 requises. Évidemment, il y avait assez peu de surprise. En revanche, la riposte au 49-3 s'organise-t-elle dans la rue et dans certaines entreprises ? - Avec: François Miquet-Marty, président de Viavoice. Stephanie Lecocq-Matteudi, directrice des études à l'Institut supérieur du travail. Et Franck Morel, avocat, cabinet Barthélemy, co-auteur d'un autre droit du travail possible. - Les Décodeurs de l'éco, du jeudi 12 mai 2016, présenté par Fabrice Lundy, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Avec: Jérôme Dedeyan, président d'Erès. Gilles Le Gendre, fondateur d'Explora & Cie. Et Xavier Timbeau, directeur du département Analyse et Prévision de l'OFCE. - Les Experts, du lundi 2 mai 2016, présenté par Nicolas Doze, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Avec: Jérôme Dedeyan, président d'Erès. Gilles Le Gendre, fondateur d'Explora & Cie. Et Xavier Timbeau, directeur du département Analyse et Prévision de l'OFCE. - Les Experts, du lundi 2 mai 2016, présenté par Nicolas Doze, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/okjnDbAY . Catherine Paris, représentante du syndicat CGT 72, nous livre son regard sur les mobilisations sociales contre la loi travail, entre autres. Plus sur http://wizdeo.com/s/lemanstv . Pour exploitation TV, droits réservés, nous contacter sur http://wizdeo.com/s/banqueimages
Vidéos A la une
Dans plusieurs grandes villes de France, les manifestations contre la loi travail ont dégénéré. Des affrontements avec les forces de l'ordre ont eu lieu à Nantes mais aussi à Marseille. Dans la ville phocéenne, les participants ont décrit une manifestation qui s'est déroulée dans le calme mais qui a subitement dérapée. 57 interpellations ont eu lieu à la fin du cortège.
Vidéos A la une
Une nouvelle manifestation contre la loi travail a eu lieu le mardi 5 avril à Paris. Des heurts entre forces de l'ordre et manifestants ont eu...
Vidéos A la une
Depuis 6 jours, la place de la République s'est transformée en forum géant en marge des manifestations contre la loi El Khomri. Le mouvement...
Politique
Myriam El Khomri a de nouveau fait parler d’elle. Interviewée par le journal Les Echos, la ministre de l’Emploi et du Travail a fait une énorme faute d'accord, face caméra.
Société
Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans les rues, mercredi, contre la loi Travail de Myriam El Khomri. Afin de bien faire passer le message, les manifestants ont rivalisé d’imagination pour leur slogan. Le meilleur (du pire) en images.
Vidéos A la une
Alors que syndicats et lycéens sont descendus mercredi dans la rue pour contester la réforme du code du Travail, le gouvernement a reçu un soutien de la droite. En effet, même si la gronde monte à gauche, plusieurs ténors de la droite jugent cette réforme nécessaire et qu'ils seraient prêts à la voter. Il s'agit d'un soutien de conviction car ils estiment sincèrement que la loi El Khomri va dans le bon sens. Par ailleurs, ils savent que dans le contexte d'explosion de la gauche, leur soutien est un véritable boulet pour le gouvernement. - Bourdin Direct, du jeudi 10 mars 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, s'est exprimé, mercredi sur BFMTV, alors qu'il était en train de défiler contre le projet de réforme du code du Travail à Paris. "Partout en France, c'est une première grosse mobilisation. On démarre fort. Il faut continuer à élargir. Il faut que le gouvernement entende le message qui est porté par les jeunes, les salariés et les privés d'emploi. Le retrait c'est une exigence après on pourra discuter", a-t-il déclaré.
Vidéos A la une
Invité de BFMTV et RMC, Laurent Berger s'est exprimé sur la loi Travail, ce mercredi 9 mars . Le secrétaire général de la CFDT a dit vouloir le retrait de l'article sur le plafonnement des indemnités prud'homales. "Si la CFDT n'obtient pas satisfaction, nous nous mobiliserons", a-t-il promis, à quelques heures des premières manifestations dans la rue contre le projet de loi El Khomri réformant le code du travail. Pour lui, l'idée selon laquelle il faudrait pouvoir licencier plus facilement pour pouvoir embaucher "n'est pas acceptable, c'est une doxa inutile". Le patron du grand syndicat réformiste de France veut "développer la négociation collective". "C'est au plus près des réalités économiques et sociales que l'on peut construire les souplesses et les protections nécessaires", a-t-il ajouté.
Vidéos A la une
Jean-Christophe Cambadélis s'est déclaré satisfait mardi sur BFMTV que le gouvernement ait pris en compte la mobilisation contre le projet de loi sur la réforme du code du travail. Le premier secrétaire du PS a estimé que les discussions engagées avec les centrales syndicales, les parlementaires socialistes et le parti socialiste étaient constructives. "Ce texte n'a pas été soumis au Conseil des ministres. Il a été jeté sans ménagement à la tête de tout le monde avec l'intention de vraisemblablement de nuire", a-t-il fait avancé.
Vidéos A la une
Manuel Valls a décidé de reprendre la main sur le projet de loi Travail. Face à la pression exercée par les syndicats et l'opinion, il est contraint de procéder à des améliorations ou plutôt à faire des concessions. En effet, le Premier ministre est dans une impasse. Il est accusé d'avoir fait les choses à l'envers : il aurait dû se concerter avec les partenaires sociaux avant qu'on ne découvre le texte. Quoi qu'il en soit, le problème de cette réforme est qu'elle n'a pas le soutien nécessaire pour la faire passer. Et c'est un vrai casse-tête pour Manuel Valls qui joue sa place au sein du gouvernement. - Bourdin Direct, du lundi 7 mars 2016, sur RMC.
Vidéos A la une
Le secrétaire d'Etat en charge de l'Enseignement supérieur et de la Recherche était reçu sur BFMTV par Ruth Elkrief vendredi soir. Il a commenté le mouvement de contestation contre la loi Travail qui monte du côté de la jeunesse. "On a le droit de porter le regard qu'on veut sur la loi. Elle ne concerne pas la jeunesse en tant que telle, elle concerne le travail dans la société française", a-t-il expliqué.
Politique
Sa pétition contre le projet de loi sur la réforme du Code du travail a rassemblé plus de 600 000 signatures sur Internet. Mais qui est cette femme, ancienne conseillère de Najat Vallaud-Belkacem ?
Vidéos A la une
Invitée dimanche de l'émission BFM Politique, la ministre de l'Économie Myriam El Khomri s'est dit ne pas être favorable, "à titre personnel", à une primaire à gauche. "Pour moi ce n'est pas sérieux, ce n'est pas responsable", a-t-elle lancé, estimant que le président François Hollande doit se concentrer sur les questions de sécurité plutôt que de faire campagne.
Publicité