Vidéos à la une
Trois lycéens de Châteauroux, soupçonnés d'avoir violemment agressé un de leurs camarades qui avait pris fait et cause pour Charlie Hebdo sur Facebook après les attentats du 7 janvier, ont été mis en examen jeudi par le juge des enfants. Les trois adolescents, âgés de 15 et 16 ans, ont été mis en examen pour "violences en réunion", a-t-on indiqué au parquet de Châteauroux. La ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem a salué la réaction rapide du lycée après l'agression.
Publicité