Vidéos à la une
'Beaucoup de ceux qui ne l'avaient pas compris à l'époque sentent que son message avait quelque chose de très important pour régénérer la politique et notamment le socialisme' analyse Edgard Morin, philosophe et sociologue. 'Maintenant qu'il est mort sa pensée va vivre plus fort que jamais.'
Vidéos à la une
Edgar Morin, philospohe, sociologue, auteur de "Penser global" (ed. Robert Laffont), estime que la priorité en Syrie doit être donnée à l'arrêt des combats et non la destitution de Bachar al-Assad. "Le problème n'est pas de lui pardonner, mais de sauver des millions de vies", estime-t-il.
Publicité