Vidéos A la une
Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture et porte-parole du gouvernement, était en duplex pour BFM Story. Le ministère de l'Agriculture a annoncé, ce vendredi, un nouveau plan pour lutter contre l'utilisation abusive de pesticides en France. En effet, l'Hexagone est le troisième consommateur mondial, en dépit des risques encourus en termes de santé, de pollution de l'eau, de biodiversité et d'émissions de gaz à effet de serre L'objectif fixé par le plan Ecophyto, lancé en 2008, était de réduire de moitié de ces produits d'ici à 2018. Mais, six ans après son lancement, c'est un échec. L'usage des pesticides a crû de plus de 10 % entre 2009 et 2013, avec un bond de 9,2 % entre 2012 et 2013. C'est pourquoi, l'exécutif a finalement décidé de repousser cet objectif à l'horizon de 2025. "Cet objectif de réduction pour 2018 ne serait pas atteint, puisque sur l'année 2012-2013, on a vu une augmentation globale de l'utilisation des pesticides de plus de 9%", a ajouté Stéphane Le Foll.
Publicité