Vidéos A la une
Le gouvernement défendra mardi devant l'Assemblée nationale les économies drastiques qu'il compte réaliser l'an prochain. L'objectif est de maintenir le déficit public à 3,5% du PIB, déjà bien supérieur aux 2,9% initialement prévus.
Publicité