Vidéos A la une
Accusé de harcèlement sexuel, le dirigeant historique des Verts Denis Baupin a démissionné de l'Assemblée nationale hier. Cette affaire salit l'image des écologistes et fait du tort à l'ensemble des politiques. Ces dernières devraient réagir pour bannir ces comportements. Face à cette situation, Hervé Gattegno estime qu'il faut améliorer l'accueil des victimes, les encourager à saisir la justice, trouver des façons de garder leur anonymat, et surtout alourdir les sanctions contre les auteurs. À l'Assemblée nationale, il y a plus de défenseurs des droits de l'homme que de protecteurs des droits de la femme. - Bourdin Direct, du mardi 10 mai 2016, sur RMC.
Politique
Alors que le prochain remaniement ministériel doit avoir lieu mi-février, le président cherche toujours de nouveaux ministres capables de préparer un gouvernement pour 2017. 
Vidéos A la une
Les députés ont adopté, jeudi 17 décembre, le budget rectificatif 2015. Mais le texte ne fait pas l'unanimité, notamment auprès des rangs écologistes à l'Assemblée nationale. En effet, l'essentiel des mesures de fiscalité verte, qui devaient être contenues dans ce budget rectificatif, ont été peu à peu abandonnées. La hausse de la contribution climat énergie représente l'une de ses avancées principales. - La Minute Verte de Sidonie Watrigant, journaliste BFM Business. - 18h l'heure H, du vendredi 18 décembre 2015, présenté par Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Le sénateur écologiste de l'Essonne Jean-Vincent Placé a réagi, jeudi sur le plateau de Politique matin, à l'annonce de la reprise des travaux sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). "Ce qui a été convenu, et c'est la parole du président de la République, c'est pas de travaux avant l'épuisement de l'ensemble des recours, a rappelé le président de l'union des démocrates et des écologistes. Essayons de sortir par le haut, on fait un référendum sur la région [Pays de la Loire] en disant oui ou non est-ce que vous voulez de cet aéroport ?"
Vidéos A la une
Manuel Valls a indiqué que la ministre de l'Ecologue annoncerait de nouvelles mesures mercredi pour améliorer la qualité de l'air. Le Premier ministre a en revanche rejeté la proposition des écologistes d'interdire le diesel en France. "Sur le diesel il faut garder son sang-froid, il n'est pas sérieux d'envisager l'arrêt du diesel", a répondu le chef du gouvernement vendredi journée de la qualité de l'air et alors que le scandale Volkswagen continue de faire des vagues.
Vidéos A la une
Hervé Gattegno est revenu sur le coup d'envoi de la mobilisation générale pour la COP21 qui a eu lieu hier à l'Elysée. Il estime que la cérémonie a pris l'allure d'un véritable coup publicitaire: on aurait dit "le salon Nature et Découverte !" car même le tapis rouge était devenu vert. Selon lui, la COP21 est une juste cause, mais le seul problème, c'est qu'il y a plus de bruit que d'efficacité. - Bourdin Direct, du vendredi 11 septembre 2015, sur RMC.
Vidéos A la une
Focus sur l'assemblée plénière qui s'est tenue au Conseil régional de Midi-Pyrénées où quatre délibérations ont été votées simultanément dans le cadre de la fusion des régions Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, jugée trop rapide par la droite et les écologistes.
Vidéos A la une
Le coprésident du groupe écologiste à l'Assemblée François de Rugy a appelé jeudi à tirer "les conséquences de l'épisode parlementaire malheureux" du recours au 49-3 en renouant le "dialogue dans toute la majorité", qui est "dans une impasse"."Nous ne voterons pas cette motion de censure parce qu'elle ne mène nulle part. Par notre vote d'aujourd'hui, monsieur le Premier ministre, nous vous disons clairement que les écologistes ne sont pas dans l'opposition", a-t-il affirmé lors du débat sur la motion de censure.
Vidéos A la une
PARIS - 17 déc 2014 - La ministre de l'écologie Ségolène Royal n'a pas caché sa stupéfaction lorsqu'elle a appris en direct sur France 5 que le Premier ministre Manuel Valls avait annoncé sa volonté de démarrer les travaux du nouvel aéroport controversé de Nantes courant 2015. Elle a avoué qu'elle n'était pas au courant. "Je lui laisse l'entière responsabilité de sa déclaration", a-t-elle dit. "Bon courage", a-t-elle ajouté. Dans un entretien à Ouest-France paru jeudi Manuel Valls se prononce pour la construction de l'aéroport contesté de Notre-Dame-des-Landes, au nord de Nantes, après la mi-2015, une fois épuisés les recours juridiques déposés par les opposants.
Vidéos A la une
Face à l'invitée du "Grand Oral des GG", la secrétaire nationale d'EELV Emmanuelle Cosse, Claire O'Petit n'a pas eu sa langue dans sa poche ce matin. La commerçante des GG a dressé un constat sans détour de la politique des Verts. Elle a notamment déploré leur manque de force de proposition sur le diesel ou encore sur le nucléaire. Elle reproche aussi aux écologistes de "taper sur les pauvres" et de faire de l'électoralisme depuis qu'ils possèdent des sièges au Conseil de Paris. D'ailleurs, elle s'étonne du retour en grâce de ce groupe politique alors qu'il s'est "vendu au Parti socialiste pendant des années" pour gagner des voix. Face à ces accusations Emmanuelle Cosse a défendu son bilan aux élections législatives et a surtout demandé à Claire O'Petit d'arrêter ses "caricatures" à l'encontre de son parti !
Vidéos A la une
PARIS - 4 nov 2014 - La députée écologiste Cécile Duflot a provoqué un éclat mardi à l'Assemblée nationale en tentant d'imposer une minute de silence en mémoire de Rémi Fraisse, un militant mort le 26 octobre sur le chantier du barrage de Sivens à la suite d'un tir de grenade par des gendarmes. Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone a souligné que les minutes de silence étaient réservées aux soldats et aux otages mais Mme Duflot est restée longuement silencieuse avant de poser sa question. Les autres députés d'Europe Ecologie Les Verts sont restés debout.
Société
L'opposition au barrage de Sivens rappelle que d'autres projets d'envergure doivent faire face à la mobilisation de militants écologistes.
Vidéos A la une
BFM Politique: Xavier Bertrand, député et maire de Saint-Quentin, répond aux questions de Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV, sur la ligne politique menée par le gouvernement Hollande les critiques de l'ensemble de la classe politique à l'encontre du gouvernement socialiste actuel.
Vidéos A la une
Le face à face a opposé Anna Cabana, grand reporter au Point et Bruno Jeudy, rédacteur en chef au Journal du Dimanche (JDD). L'actualité politique de cette semaine a été marquée par le décès de Rémi Fraisse. Ce drame transformé en véritable affaire d'État a été une source de discorde entre le gouvernement et les écologistes. Anna Cabana et Bruno Jeudy s'accordent à dire que Manuel Valls a su rester fidèle à lui-même en faisant preuve d'autorité dans la gestion de cette crise.
Vidéos A la une
Barrage de Sivens Acte II ! L'enquête sur la mort de Rémi Fraisse, survenue dimanche 26 octobre sur le site du barrage contesté de Sivens (Tarn), privilégie la thèse d'un décès dû à une grenade offensive lancée par les gendarmes, après la découverte de traces de TNT sur ses vêtements. Voilà de quoi relancer la polémique de la bavure policière et énerver vivement Johnny Blanc ! Pour le fromager des GG, il faut respecter le choix de nos élus qui avaient plébiscité ce projet de barrage il a déjà 8 ans. " Ces opposants nous emmerdent. On est en démocratie en France, ça existe plus ?! Moi à ce moment-là j'ai pas voté François Hollande, demain je vais à l'Elysées pour lui démonter la tête ? Faut arrêter, sinon on fait plus jamais rien ! ".
Vidéos A la une
Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement, a répondu aux questions de Ruth Elkrief sur les dispositions entreprises par l'État face à la mort de Rémi Fraisse. Selon le procureur d'Albi, la mort de Rémi Fraisse serait due aux explosifs utilisés dans les grenades des gendarmes. Suite à cette thèse, Bernard Cazeneuve a suspendu l'utilisation des grenades offensives sans même attendre les résultats de l'enquête administrative confiée à l'Inspection générale de la Gendarmerie Nationale. De leur côté, les écologistes ont pointé du doigt le manque de réactions du gouvernement.
Vidéos A la une
La mort d'un manifestant de 21 ans sur le site du barrage contesté de Sivens continue de susciter la polémique. Bavure policière ? L'enquête devra déterminer si cette explosion a été causée ou non par un tir des forces de l'ordre. "Qu'est-ce qu'il foutait là-bas au milieu ?", se demande l'agriculteur des Grandes Gueules, Didier Giraud. "Il exprimait ses idées !", lui répond tout simplement l'éducateur Etienne Liebig, qui lui rappelle certaines manifestations des agriculteurs particulièrement tendues. Un échange musclé à réécouter.
Vidéos A la une
Une dizaine de manifestation a mobilisé, dans la soirée de lundi et dans plusieurs villes de France, les forces de l'ordre, au lendemain du décès de Rémi, un jeune manifestant, sur le site du barrage contesté de Sivens, dans le Tarn. Des échauffourées ont éclaté entre forces de l'ordre et manifestants à Nantes.
Société
Une enquête a été ouverte en mai portant sur l'achat en 2004 de parts dans une SCI par l'organisme de formation des Verts, le Cédis.
Vidéos A la une
"Le mouvement écologiste ne souhaite pas entrer dans ce gouvernement parce qu'il est en contradiction avec ce que nous pensons", rappelait l'eurodéputé EELV Yannick Jadot sur BFMTV lundi soir. Mais si certains veulent y aller, "on est en démocratie... libre à eux".
Vidéos A la une
Les députés de la majorité se divisent autour du projet de loi de finances rectificative, en débat dans l'hémicycle. Les "frondeurs" socialistes, écologistes et communistes proposent des amendements au texte, tandis que les députés légitimistes tentent de les rappeler à l'ordre. Le vote solennel du collectif budgétaire aura lieu mardi à l'Assemblée. Élisa Bertholomey
Politique
Dans le cadre d'une rencontre avec le groupe écologiste à l'Assemblée nationale hier, Manuel Valls a fait part de ses regrets à l'égard de François Bayrou.
Vidéos A la une
Le gouvernement veut soigner sa majorité, à l'approche du vote du projet de loi de finances rectificative. Pour s'assurer du soutien du parti écologiste, Manuel Valls s'est rendu à la réunion du groupe parlementaire, mardi. Les Verts n'ont pas encore décidé s'ils voteraient le collectif budgétaire 2014. L'annonce d'une écotaxe a minima ne va pas dans le sens de Matignon, d'autant que les députés écolos n'excluent pas de s'allier aux "frondeurs" du PS sur certains amendements. Kathia Gilder
Vidéos A la une
André Vallini, secrétaire d'État à la Réforme territoriale, auprès de la ministre de la Décentralisation, de la Réforme de l'État et de la Fonction publique répond aux questions de Ruth Elkrief sur la réforme territoriale de François Hollande. Cette nouvelle réforme viserait à donner plus de libertés et de responsabilités aux Français, à la société civile et aux collectivités locales.
Vidéos A la une
En 2009, ce sont eux qui avaient créé la surprise. Avec plus de 16% des voix, les écologistes étaient arrivés troisième, juste derrière le PS. Une campagne portée à bout de bras à l'époque par Daniel Cohn Bendit. Hier, justement, c'était lui la star du dernier meeting, qui s'est transformé pour l'occasion en tribunal. Rym Ben Ameur et Elsa Mondin-Gava.
Vidéos A la une
A l'Assemblée, les députés ont voté contre l'amendement écologiste adopté en commission et qui visait à donner aux avocats l'accès complet au dossier des gardés à vue. Cet amendement...
Vidéos A la une
La députée EELV Eva Sas a expliqué mardi pourquoi la majorité des membres de son groupe ne voterait pas le plan de stabilité. L'un de ses arguments majeurs est le manque d'investissements pour...
Vidéos A la une
La coprésidente du groupe EELV à l'Assemblée nationale, Barbara Pompili, a annoncé mardi midi qu"une "très grande majorité" des députés écologistes voterait contre le plan d'économies de...
Vidéos A la une
Réaction de José Bové, député européen et candidat EELV pour les élections européennes de 2014, sur le retrait des écologistes du gouvernement Valls.
Politique
Un sondage tout frais démontre que la majorité des Français estime qu'il s'agit d'une bonne chose que les Verts soient partis du gouvernement. Tous les détails avec Planet.fr.

Pages

Publicité