Vidéos à la une
En Russie, les boîtes noires du Boeing de la compagnie Flydubai ont été récupérées ce dimanche et transportées à Moscou. D'après les autorités, elles sont 'très endommagées'. Leur analyse devrait donc prendre du temps, au moins plusieurs semaines. Mais ce décryptage devrait fournir des explications sur les raisons du drame. Le Boeing 737 s'est écrasé tôt samedi matin à Rostov-sur-le-Don, dans le sud-ouest de la Russie (voir ici). A son bord, 55 passagers et 7 membres d'équipage. Aucun n'a survécu. L'appareil a essayé de se poser une première fois, mais c'est à la seconde tentative qu'il s'est écrasé et qu'il a pris feu. Les mauvaises conditions météo pourraient être une des causes du crash. De fortes rafales de vents soufflaient sur la région ce matin là. Depuis samedi, de nombreux habitants sont venus se recueillir à l'extérieur de l'aéroport (voir ici). Un aéroport qui devait rouvrir au trafic ce lundi matin. - avec AFP et Reuters
Vidéos à la une
A l'aéroport de Rostov-sur-le-Don, les messages de condoléances se mèlent aux portraits des passagers. Les habitants de cette ville russe située à environ 1.000 kms au sud de Moscou rendent hommage aux victimes du crash aérien, qui a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi. 'On en a gros sur le coeur. Nous connaissions beaucoup de gens, dit une dame, on travaillait avec eux, c'est pour cela qu'on est venu.' Sur le site du crash, les enquêteurs ont commencé le difficile travail d'identification des victimes. Le Boeing 737-800 de la compagnie flydubai tentait une seconde fois d'atterrir dans le mauvais temps quand il s'est écrasé, propulsant des débris jusqu'à un kilomètre et demi du crash. Yury Sytnik est un ancien pilote, il se demande pourquoi l'appareil a tourné au dessus de Rostov pendant deux heures : 'Il aurait pu voler vers Krasnodar, remarque Yuri. Il était aussi seulement à deux heures de Moscou. Le pilote a décidé d'atterrir dans de très mauvaises conditions.' 62 personnes sont mortes dans le crash, en majorité russes. L'hypothèse d'un acte criminel a été écartée par la compagnie flydubai. Les boîtes noires devraient parler, mais sans doute pas avant plusieurs semaines, compte tenu de leur mauvais état.
Vidéos à la une
C'est une minute de silence qui a ouvert la conférence de presse du président de la compagnie FlyDubaï ce samedi après l'annonce du crash de l'un de ses appareils en Russie. Pour Gaith al Gaith, il est trop tôt pour exclure quoi que ce soit comme hypothèse. 'Je voudrais exprimer l'état de dévastation dans lequel nous sommes depuis l'évènement tragique de Rostov. Nos préoccupations vont en priorité aux passagers et à l'équipage. Toute notre compagnie est profondément choquée et nos coeurs sont avec les proches de toutes les personnes impliquées'. A Dubaï, notre correspondante Rita Del Prete : 'Cette conférence de presse a été très calme et prudente. Les autorités locales préfèrent ne pas commenter les raisons avancées jusqu'à maintenant, qu'elles décrivent comme spéculation. Quatre experts émiratis sont partis pour se rendre sur le site du crash'.
Vidéos à la une
La plupart des passagers du Boeing 737 étaient des citoyens russes, et les familles de beaucoup de victimes se sont rendues sur place à l'annonce du crash. Dans l'aéroport, des fleurs ont été déposées devant une liste des victimes affichée dans le terminal. Des résidents locaux sont aussi venus apporter une aide éventuelle. 'C'est dur, très douloureux, déclare cet homme. Je suis triste pour les enfants. C'est vraiment horrible'. Cette femme a perdu l'un des siens dans le crash. Elle sanglote : 'C'est terrible, voler des milliers de kilomètres et mourir aussi près de chez soi'. La principale compagnie aérienne russe, Aeroflot, avait annulé ses vols de samedi et dimanche à destination de Rostov-sur-le-Don en raison de la météo, et plusieurs autres compagnies ont dévié leurs vols sur d'autres aéroports.
Vidéos à la une
Un Boeing 737 de la compagnie FlyDubaÏ s'est écrasé non loin de Rostov-sur-le-Don dans le sud de la Russie. A bord de l'avion se trouvaient 55 passagers, essentiellement russes, et 6 membres d'équipage. Tous sont morts rapporte le ministère des Situations d'urgence. Le vol était en provenance de Dubaï L'accident s'est produit alors que l'appareil faisait une seconde tentative d'atterrissage. L'aéroport de Rostov-sur-le-Don a été fermé. Avec agences
Vidéos à la une
Au Mali, la ville de Tombouctou est en phase de reconstruction. En 2012 les jihadistes qui occupaient le nord du Mali avaient détruit un patrimoine inestimable, vieux de 600 ans, les mausolées des Saints. Et c'est l'Unesco qui a lancé la rénovation de ce qui avait été détruit. 14 mausolées ont été restaurés. http://news.yahoo.com/timbuktu-timeless-lesson-215539043-politics.html L'Unesco a aussi saisi la Cour pénale internationale : un suspect, un jihadiste malien présumé, doit être jugé, pour avoir dirigé la destruction de ces mausolées en 2012. Irina Bukova, présidente de l'Unesco: 'Je pense qu'il n'y a pas d'impunité pour ceux qui détruisent le patrimoine mondial. En ce qui concerne le Mali, l'extrémisme a détruit les mausolées de Tombouctou, nous avons non seulement reconstruit ces mausolées mais j'ai aussi lancé en juillet dernier la reconstruction de 14 autres sites. Nous avons travaillé avec la Cour pénale internationale et avec la procureur, Fatou Bensouda, pour traduire en justice les auteurs, et le premier suspect est déjà à la Haye.' A l'occasion d'un forum sur l'éducation, le prix de la meilleure institutrice a été décerné à la palestinienne Hanan Al Hroub. Le prix, parrainé par le souverain de Dubaï, est d'un million de dollars (900 000 euros). Il récompense le travail de cette enseignante spécialisée dans l'éducation par le jeu, des enfants traumatisés par la violence. http://www.euronews.com/2016/03/14/palestinian-hanan-al-hroub-wins-promi... Rita Del Prete, Euronews : 'Au Forum de l'éducation, la crise des réfugiés s'est imposée dans les débats, pour réfléchir au sort de ces nouvelles générations de migrants livrés à eux-mêmes. L'éducation reste le principal outil pour lutter contre l'extrémisme et la radicalisation.'
Vidéos à la une
Un incendie a ravagé le luxueux hôtel Address dans l'une des plus hautes tours du centre de Dubaï, aux Emirats arabes unis, quelques heures avant le grand feu d'artifice tiré depuis les environs du Burj Khalifa, le plus haut gratte-ciel au monde.
Vidéos à la une
La Saint-Sylvestre a laissé un goût acre aux Dubaïotes et aux touristes venus en nombre dans la plus grande ville des Emirats arabes unis pour fêter le passage à la nouvelle année. Un incendie s'est en effet déclaré vers 21 h 30 heure locale dans l'une des plus hautes tours du centre-ville qui abrite notamment un hôtel de luxe. De la fumée s'échappait encore de l'édifice ce vendredi matin. De grandes flammes rougeoyantes ont ravagé une vingtaine d'étages de cette tour située tout près du Burj Khalifa, le plus haut gratte-ciel au monde. Selon plusieurs témoins, le feu aurait pris au centre de l'hôtel. On déplore au moins 16 blessés. Un photographe s'est accroché à une corde au 48ème étage et est resté suspendu dans le vide pendant une demi-heure pour échapper au spectaculaire incendie. Incendie à Dubaï: Il se suspend à une corde au 48e étage pour fuir - Monde - lematin.ch https://t.co/Vxl30eoHaq- Alexis Dussol (@DussolAlexis) 1 Janvier 2016 Il a fallu plus de cinq heures aux pompiers pour maîtriser l'incendie. Les ambulances sont arrivées très vite sur les lieux, survolés par des hélicoptères. 'La fumée et l'odeur de brûlé se sont répandues sur des kilomètres à la ronde dans une zone où la foule s'était pressée, tôt dans la soirée pour admirer le feu d'artifice organisé, comme pour chaque Nouvel An, près de la plage ' rapporte notre correspondante à Dubaï Rita Delprete. La fête s'est donc poursuivie malgré tout, comme prévu. Des dizaines de milliers de personnes ont assisté aux dizaines de spectacles pyrotechniques, comme celui-ci, à proximité du Burj al-Arab, l'une des tours emblématiques de Dubaï.
Vidéos à la une
Les pompiers de Dubaï ont lutté plusieurs heures pour maîtriser l'incendie qui s'est déclaré dans la soirée. Un sinistre qui a fait 16 blessés selon un bilan officiel. Une personne avait été annoncée morte suite à une crise cardiaque, mais l'information a été démentie par les autorités. Le feu s'est déclaré dans un hôtel de luxe du centre-ville. Tout le bâtiment a été rapidement évacué. Des témoins racontent Anna Roienko est Ukrainienne. Cliente de l'hôtel, elle se trouvait à l'extérieur du gratte-ciel quand le feu s'est déclaré. 'On ne sait pas où on va dormir, on ne sait pas ce qu'il en est de nos affaires. Qu'est-ce qu'on est censé faire maintenant ? On ne sait rien ! Personne ne dit rien ! On est tous sous le choc, mais on essaye de rester calme.' Les autorités se sont engagées à reloger tous les résidents de l'hôtel. En tout cas, cela s'est produit alors que des milliers de personnes étaient rassemblées à proximité pour assister aux festivités du Nouvel an. 'Quand le feu s'est déclaré, on s'est éloigné, raconte Rob Clifford. On ne sait jamais ce qui peut se passer. Mais on se dit que les autorités vont faire le nécessaire pour maîtriser tout cela.' Une enquête est en cours pour déterminer les causes exactes de l'incendie. Show must go on Ce drame n'a pas empêché les autorités locales de maintenir le grand feu d'artifice tiré à minuit depuis les environs de la tour Burj Khalifa, dans le centre de Dubaï.
Vidéos à la une
Spectaculaire incendie dans un hôtel de luxe du centre de Dubaï, aux Emirats Arabes Unis. Une dizaine d'étages du gratte-ciel The Address Downtown Dubaï étaient ravagés par les flammes. Le feu aurait pris au 20ème étage de l'édifice qui en compte 63. Aucune victime ne serait à déplorer. Inauguré en 2008, l'immeuble de 306 mètres de haut est situé à proximité de la Burj Khalifa, la tour la plus haute du monde (828 mètres), autour de laquelle de nombreux spectateurs s'étaient rassemblés pour assister au feu d'artifice du Nouvel an.
Vidéos à la une
Tous les résidents du grand hôtel de Doubaï ont été évacués avant minuit et le bilan du gigantesque incendie fait état de un mort et de seize blessés. The Adress Hotel est un hôtel de luxe situé en plein centre de la capitale des Emirats Arabes unies. Il s'agit d'une tour de 300 mètres de haut et compte 63 étages. Un témoin près que l'incendie s'est déclaré aux alentours de 21:30 et que les flammes se sont rapidement répandues sur une dizaines d'étages. Des débris en feu tombent tout autour de la tour et les gens dans rues ont commencé à paniquer. Le bâtiment se trouve tout près de la Burj Khalifa, la célèbre tour de Dubaï qui est aussi la plus élevée du monde. Les autorités assurent contrôler l'incendie et les festivités du Nouvel An ont été maintenues.
Vidéos à la une
Le gratte-ciel a pris feu peu avant minuit dans le centre de Dubaï, la capitale des Émirats Arabes Unis. C'est une tour de 300 mètres qui se trouve en plein Coeur de la ville, qui compte 63 étages et abrite un grand hôtel de luxe sur plusieurs étages. Tous les résidents de l'hôtel ont été évacués. Les témoins racontent que le l'incendie s'est déclaré vers 21:30 et que les flammes se sont rapidement propagées dans les étages. Les débris en flammes qui s'échappaient autour de la tour ont provoqué des mouvements de panique dans le périmètre autour du bâtiment. Selon un premier bilan, l'incendie a fait un mort et seize blessés. Le gratte-ciel se trouve à proximité de Burj Khalifa, la célèbre tour de Dubaï qui est aussi la plus élevée du monde. L'incendie est pratiquement maîtrisé et les autorités ont maintenu les festivités du Nouvel An. Une dizaine de feux d'artifice a illuminé le ciel de la ville et la baie sur le golf persique.
Vidéos à la une
A Dubaï, une vie de chien, ce n'est pas ce que l'on croit. Nous voici dans le plus grand parc couvert pour chiens de la ville. Les chers toutous sont ici au frais, quand les températures infernales dehors empêchent leurs maîtres de les sortir. Tout est fait pour leur confort, des murs aux couleurs pimpantes, 200 suites avec écran plat, air conditionné, éclairage LED pour leurs yeux fragiles... 'L'idée est venu de trois copains, explique le dresseur Vaughn Pillay, on s'est rencontré au lac, un des lacs autour de Dubaï, et on a décidé qu'il faisait trop chaud pour que les chiens jouent dans le lac, alors on a eu l'idée d'ouvrir un parc couvert avec une piscine.' Avant l'inscription, les salariés du parc vont voir chez les propriétaires comment vit l'animal. S'il dort sur un canapé, on lui installera un canapé... 'On est presque 40 ou 50 ici avec nos chiens, dit un propriétaire. Je trouve ça génial. Pour moi c'est le seul endroit à Dubaï où on peut aller avec son chien et où il peut socialiser avec d'autres chiens.' Et rien de mieux que la piscine pour faire des rencontres. Et si affinités, la chambre d'hôtel c'est 125 euros la nuit, mais chacun dans sa niche.
Vidéos à la une
Le gouvernement d'Athènes est pris entre le marteau et l'enclume, entre les exigences des créditeurs européens et le ras-le-bol de la population face aux mesures d'austérité. De plans d'aide à répétition en accords conclus à la dernière minute, on finit par se demander quand aura lieu la sortie de crise, et si elle aura bien lieu. Comment ces décisions, prises par la zone euro et le gouvernement grec, affectent les marchés et les cours ? Le gouvernement d'Athènes est pris entre le marteau et l'enclume, entre les exigences des créditeurs européens et le ras-le-bol de la population face aux mesures d'austérité' décrit notre correspondant à Athènes Symelea Touchtidou. De plans d'aide à répétition en accords conclus à la dernière minute, on finit par se demander quand aura lieu la sortie de crise, et si elle aura bien lieu. Comment ces décisions, prises par la zone euro et le gouvernement grec, affectent les marchés et les cours ? Les prochains jours sont décisifs pour la Grèce à l'heure où le gouvernement et la troïka s'efforcent de trouver un terrain d'entente avant la rencontre cruciale de l'Eurogroupe du 24 avril. Sans accord, ni versement de l'aide, le gouvernement grec prévient qu'il ne sera pas capable de remplir ses obligations le mois prochain. Les négociations de l'Eurogroupe se poursuivent alors que la situation se complique en Grèce. Malgré toutes les discussions à propos d'un défaut de la Grèce et de sa sortie de la zone euro, Athènes a jusqu'à présent réussi à honorer ses obligations auprès du FMI et de ses créanciers. La BCE a relevé le plafond de l'aide d'urgence aux banques grecques de 1,2 milliard d'euros, pour atteindre le montant total de 73,2 milliards d'euros, même si la BCE a prévenu qu'elle pourrait suspendre cette aide. Malgré les tensions, les indices européens étaient en hausse la semaine dernière. Le Dax a atteint un nouveau record au-dessus des 12 300 points et le CAC 40 est monté à 5240 points. Cela peut être attribué à la décision de la BCE. L'euro est tombé sous le seuil des 1,06 dollar. Ce taux a abouti à un accroissement des transactions sur devises au Moyen-Orient. Les monnaies du Golfe ont aussi progressé face à l'euro et à la livre britannique, un signe positif pour la région. Pour nous éclairer sur ce point, Daleen Hassan a interrogé Nour Eldeen Al Hammoury, stratège de marché pour ADS Securities à Abu Dhabi. Daleen Hassan, euronews : 'Pourquoi la zone euro a laissé la situation en Grèce se dégrader pour ensuite lui venir en aide en dernier recours ?' Nour Eldeen Al Hammoury : 'La situation grecque n'a pas évolué depuis cinq ans. Malgré toutes les discussions sur la sortie de la Grèce de la zone euro, elle en fait toujours partie et pour l'instant, elle n'a pas fait défaut. Si cela ce complique, l'image de la zone euro pourrait en pâtir, et maintenant, la Grèce est considérée cruciale pour la zone euro et l'Union européenne. Donc ce n'est pas dans l'intérêt de l'Union européenne que la Grèce s'en aille. L'Allemagne s'inquiète de l'effet domino. C'est pourquoi nous ne pensons pas que la Grèce n'est pas prête de quitter la zone euro. De plus, il y a deux ans, la situation grecque était encore pire qu'actuellement. En observant de près la situation la semaine dernière, quand la Grèce a honoré ses obligations auprès du Fonds Monétaire International, nous pensons que malgré l'incertitude, il n'y a pas d'autre choix pour la zone euro que de garder la Grèce pour préserver l'unité de l'union' Daleen Hassan, euronews : 'Quel sera l'impact des prochaines décisions de la Grèce sur les marchés et les cours, dans le monde et au Moyen-Orient ?' Nour Eldeen Al Hammoury : 'L'euro est récemment tombé à 1,05 dollar et risque de rester sous pression dans les prochaines semaines, et certainement même après la rencontre prévue entre le gouvernement d'Athènes et les créanciers européens le 24 avril. Cela est dû à la politique de la BCE, qui vise à envoyer des signes rassurants sur la sortie de crise, en plus de la politique de 'quantitative easing', sans oublier la hausse à venir du taux d'intérêt de la Fed cette année. Au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, l'euro est tombé 3,88 dirhams la semaine dernière, son plus bas niveau depuis le mois de mars. ll est aussi tombé à 3,97 riyals saoudiens. Le déclin continu de l'Euro est positif pour les gens de la région, mais aussi pour l'Europe, grâce à la reprise du secteur touristique cette saison. Pour les traders, il y aura beaucoup de mouvements sur les marchés des changes par rapport à la période précédente. Par exemple, ils payaient 500 dirhams des Emirats Arabes Unis pour obtenir cent euros. Mais maintenant, les traders payent 360 dirhams pour acheter cent euros. C'est presque 30 % moins cher' 14ème MENA Forex Expo à Dubaï Plus de quarante entreprises locales et internationales ont participé à la 14ème édition de l'Expo Mena Forex, organisée par le groupe Arabcom Group. Cet évènement a lieu après l'annonce en janvier par la Banque Centrale suisse qu'elle mettait fin au cours plancher du franc vis-à-vis de l'euro, ce qui a infligé des pertes énormes aux sociétés internationales de courtage, aux banques et aux investisseurs. Le but principal pour cette édition : rassurer les investisseurs que le secteur du trading est rapidement sorti de la crise d'après Katia Tayar, la fondatrice d'Arabcom. Pendant deux jours à Dubaï, investisseurs, traders et analystes de marchés ont échangé idées et expériences, autour de présentations et d'ateliers de formation. Les transactions sur devises dans la région du Golfe sont devenu un facteur d'attractivité pour les investisseurs étrangers.
Vidéos à la une
Les résidents de la marina de Dubaï ont pu assister à une performance incroyable de deux voltigeurs sur des avions dans le cadre Championnat du monde 2014 du Skydive Dubai World Series XCAT dédié à ce sport de l'extrême qu'est le saut en parachute depuis des avions, des hélicoptères, et même des montgolfières dans un décor de rêve !
Vidéos à la une
Les Jordniens profitent des couleurs, de la danse et de la musique du tout premier festival des couleurs qui se tient dans la capitale du pays, Amman. Inspiré par Holi, l'ancient festival hindou, l'événement a maintenant lieu aussi bien en Amérique du Nord qu'en Europe. C'est l'occasion de célébrer le printemps, l'amour et la couleur. Selon les organisateurs, les festivités se sont tenues dans deux villes arabes, Dubaï et Amman.
Vidéos à la une
Plus de 500 artistes présentés par 80 galeries venues de 35 pays participent cette année à la huitième édition d’Art Dubaï. Trois programmes différents cette année avec, trois...
Vidéos à la une
C’est la capitale des Emirats Arabes Unis qui organisera en 2020 l’Exposition universelle. Les Etats membres du Bureau international des expositions ont rendu ce mercredi leur décision à Paris,...
Vidéos à la une
Où se déroulera l’exposition universelle en 2020 ? 4 villes sont en lice : Ekaterinbourg en Russie Izmir en Turquie Sao Paulo au Brésil et Dubaï aux Emirats Arabes Unis. Le vote aura lieu ce...
Vidéos à la une
Le soulagement pour Marte Dalelv. Cette Norvégienne de 24 ans condamnée à Dubaï, devrait pouvoir rentrer chez elle, après avoir été grâciée par les autorités de l‘émirat du Golfe. Marte Dalelv avait été condamnée mercredi à 16 mois de prison après avoir porté plainte pour un viol subi en mars....
Vidéos à la une
Marte Dalelv était en voyage d’affaire aux Emirats Arabes Unis en mars dernier. Au retour d’une fête pendant laquelle elle avait consommé de l’alcool, elle affirme avoir été violée par un collègue dans sa chambre d’hôtel. Elle a porté plainte, à ses risques et périls. “Je me suis réveillée et je...
Vidéos à la une
La Cayan Tower, qui compte 73 étages, mesure 310 mètres. Les étages les plus hauts seront ainsi décalés de 90 degrés dans le sens des aiguilles d’une montre par rapport au sol. La construction de ce gratte-ciel a couté 272 millions de dollars mais devrait en rapporter dix fois plus.
Publicité