Vidéos A la une
Dernier lâcher de taureaux ce matin à Pampelune, avec une fête particulièrement assombrie cette année en Espagne. Les lâchers de taureaux ont fait un mort et de nombreux blessés. Un torero est mort lors d'une corrida. Et pour ne rien arranger, nombreux ont été les cas rapportés d'agressions sexuelles et de viols. A l'issue d'une semaine de fêtes de San Fermin à Pampelune, quinze personnes ont été arrêtées. Samedi, une Française de 22 ans a porté plainte pour viol. Selon la presse, elle a été violée dans les toilettes d'un parking samedi soir. En début de matinée, cinq hommes avaient été écroués pour un autre viol, collectif, qu'ils avaient filmé. De quoi apporter de l'eau au moulin des anti-tauromachie, dont la contestation a pris de l'ampleur cette année. L'ONG PETA a à nouveau marqué les esprits avec ce happening organisé il y a cinq jours. La division est de plus en plus nette en Espagne entre défenseurs de la tradition populaire et défenseurs des droits des animaux.
Vidéos A la une
La mère du garçonnet tombé dans l'enclos d'un gorille ne sera pas poursuivie par la justice américaine. Le procureur du comté d'Hamilton, dont dépend le zoo, a répondu à ceux qui accusaient la mère de n'avoir pas été assez vigilante. Les responsables du zoo avaient tué le gorille pour sauver l'enfant de trois ans. 'Selon les témoins la mère était attentive, mais le petit de 3 ans lui a faussé compagnie, a expliqué Joseph Deters. Je suis content de voir que le zoo a changé la barrière autour de l'enclos pour empêcher qu'une telle chose arrive de nouveau.' Le garçon est tombé dans la fosse remplie d'eau séparant l'enclos du public. Harambe, l'animal de près de 200 kilos, l'a observé avant de le traîner dans l'eau. N'en déplaise aux défenseurs des animaux, qui ont manifesté leur colère, le zoo ne pouvait pas endormir le gorille, processus qui l'aurait énervé, et fait courir un risque à l'enfant.
Vidéos A la une
C'est est enfin du temple aux Tigres en Thaïlande. Ce temple tenu par des moins bouddhistes, véritable attraction touristique, a été vidé de ses bêtes par les autorités qui ont fait une macabre découverte : des dizaines de cadavres de bébés tigres, ainsi que d'autres animaux, placés dans des congélateurs. Une plainte doit être déposée contre les responsables de ce temple, soit-disant lieu de spiritualité, mais en fait selon les dernières constations, plus un lieu de mauvais traitements infligés aux animaux, voire de trafic d'animaux. Le temple a jusqu'ici toujours rejeté ces accusations. Ses responsables expliquaient notamment que le calme des tigres, permettant les selfies des touristes, n'était pas obtenue par des drogues, mais par le dressage.
Vidéos A la une
Des centaines de faux petits pandas ont été installés dans les rues de Bangkok dans le cadre d'une campagne pour la défense et la protection des animaux sauvages en voie de disparition.
Vidéos A la une
Une baleine à bosse prise dans un filet de pêche sauvée par l'ONG Sea Sheperd dans le Golfe de Californie, au Mexique. L'opération s'est déroulée la semaine dernière, mais ces images viennent de nous parvenir. Une opération sensible pour relâcher le mammifère marin qui mesure 15 mètres de long et pèse près de 10 tonnes. #Milagro2 : #SeaShepherd et Marine Mexicaine sauvent une baleine à bosse prise dans un filet https://t.co/Z51Q3j7fEz pic.twitter.com/FlCD0CkJB9- Yannick Chaudron (@Biomarine_fr) 23 février 2016
Vidéos A la une
L'Australie exprime sa déception après la décision du Japon de reprendre la chasse à la baleine dans l'océan Antarctique. Des baleiniers nippons ont repris la mer au début du mois après un an de suspension dû à une condamnation par la Cour internationale de Justice. En visite à Tokyo, le Premier ministre australien Malcolm Turnbull a rappelé le désaccord entre les deux pays sur ce sujet mais a estimé que cela ne devait pas entamer leur partenariat stratégique. En mars 2014, la Cour internationale de justice a estimé que le Japon détournait à des fins commerciales une activité présentée comme étant destinée à la recherche animale. Le cétacé a été chassé pendant des siècles par le Japon mais a surtout pris son essor après la Seconde guerre mondiale.
Vidéos A la une
Le commerce de cornes de rhinocéros est à nouveau légal en Afrique du Sud. A cause d'un vice de procédure, le moratoire gouvernemental a été levé. Le risque maintenant bien-sûr, c'est la reprise du braconnage intensif des rhinocéros, responsable d'une mortalité de plus en plus menaçante pour l'espèce.
Vidéos A la une
Une sanction historique en Espagne : pour la première fois dans le pays, un jockey professionnel a écopé d'une peine de huit mois de prison pour mauvais traitement contre un cheval. Eugeni Sánchez était accusé d'avoir battu à mort en 2012 Sorky das Pont, son cheval de course, parce qu'il n'avait pas remporté une compétition qui s'était déroulée à Majorque. Durant le procès qui vient de s'achever, le juge chargé de l'audience, Maria Jesus Campos, a rappelé la lente agonie de l'animal suite aux nombreux coups qui lui avaient été portés. 'La mort atroce d'un cheval de course est une aberration au 21e siècle, a martelé la juge et de déclarer que 'la colère des citoyens Majorquais est justifiée et légitime.' Pour l'association de défense locale pour le droits des animaux, qui avait porté l'affaire de la justice, c'est la première fois qu'une telle sanction est pononcée en Espagne pour mauvais traitement contre un animal.
Vidéos A la une
De nombreux défenseurs de la cause animale se sont rassemblés dans la ville de Tordesillas en Espagne pour s'opposer au déroulement de la fête du 'Toro de la Vega'. Une tradition médiévale célébrée chaque année et durant laquelle un taureau lâché dans les rues de la cité de 9 000 habitants est pourchassé et tué à coup de lance. Un rituel marqué à chaque fois par de vives tensions entre détracteurs et partisans de la fête. Les premiers voyant dans cette tradition 'l'icône de la maltraitance animale'. 'Nous venons de toute l'Espagne pour défendre un animal sans défense qu'ils vont torturer et il y a beaucoup de gens dans cette ville qui nous ont provoqués et ont attaqué certains d'entre nous', dit une femme. Une autre au contraire apprécie. 'Près de 500 ans ont passé depuis le premier taureau, qui était un cadeau de la reine Jeanne de Castille. Nous l'avons toujours célébré et avons toujours aimé ça', dit-elle. Cette année, le taureau de 650 kilos a succombé aux coups de lance après une course de 20 minutes. Déclarée d'intérêt touristique en 1980, la fête du 'Toro de la Vega' suscite depuis de nombreuses contestations.
Vidéos A la une
Robert Mugabe, le président du Zimbabwe, a accusé des 'vandales étrangers' d'être responsables de la mort du lion Cecil. Lors d'une cérémonie en honneur aux combattants de la guerre du Bush, ayant abouti à la décolonisation, l'actuel président de l'Union africaine a aussi évoqué un échec des Zimbabwéens à protéger le lion abattu par un citoyen américain. 'Ce sont des vandales qui viennent de partout bien sûr. Certains sont de simples visiteurs, mais d'autres ont pour but de vandaliser', a déclaré le chef d'Etat. Un chasseur local a été inculpé de braconnage avec un riche client étranger, qui l'aurait payé 50 000 dollars. Grand absent de ce procès, le dentiste américain Walter James Palmer soupçonné d'avoir tué l'animal avec un arc. Il a quitté le Zimbabwe bien avant que le scandale n'éclate. Dans le monde entier, la presse en a fait ses gros titres. Les réseaux sociaux ont pleuré le lion Cecil pendant plusieurs jours, car il était connu de tous les visiteurs du parc Hwange. Plusieurs manifestations ont eu lieu devant le cabinet du dentiste.
Vidéos A la une
Un torrent d'insultes et de critiques continue de s'abattre sur un dentiste américain, accusé d'avoir tué un lion protégé au Zimbabwe. Plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées devant son cabinet, dans le Minnesota, pour condamner son geste. Elles y ont déposé des fleurs et des peluches, en hommage au fauve abattu par ce chasseur chevronné, qui avait déjà été réprimandé par le passé pour braconnage. ''Ce n'est pas la première fois qu'il fait cela, mais j'espère que c'était la dernière, dit cette femme. J'espère que ça va lui servir de leçon et qu'on va être débarrassé de ce tueur d'animaux, car c'est ce qu'il est.'' Le dentiste a depuis quitté le Zimbabwe. Mais son cabinet demeure fermé. ''Cette manifestation doit se poursuivre. On veut rester là jusqu'à ce qu'il revienne, même si ça ne semble pas le cas. Soit il fuit, car c'est un lâche, soit il va être extradé'', dit cette autre manifestante. Le dentiste de 55 ans a exprimé ses regrets dans un communiqué dans lequel il explique ne pas avoir connu le statut légal de ce lion mâle à crinière noire, baptisé Cecil. Sur internet, plus de 700.000 personnes ont déjà signé une pétition demandant que justice soit faite pour le fauve.
Vidéos A la une
La justice zimbabwéenne accuse le chasseur local, Theo Bronkhorst, et le propriétaire d'un parc à Gibier de Hwangué, Honest Ndlovu, d'avoir aidé un riche dentiste américain à tuer le célèbre lion Cecil. Les deux hommes ont été entendus hier par le tribunal de Hwange, à 800 km de la capitale, Harare. 'Mon client a été libéré après versement d'une caution de 1 000 dollars, précise l'avocat de Theo Bronkhorst, Givemore Muvhiringi. Il doit se présenter au commissariat de Bulawayo trois fois par semaine, les lundis, mercredis et vendredi. Nous avons remis son passeport à la cour de Hwange. L'affaire sera jugée le 5 août.' Walter James Palmer, riche dentiste du Minnesota, a reconnu avoir déboursé 50 000 dollars pour payer sa chasse qu'il croyait, dit-il, légale. Il affirme également avoir ignoré que sa proie n'était autre que le célèbre lion Cecil, dont la mort a ému nombre d'internautes de par le monde. Victimes de virulentes insultes sur le net, Palmer a dû fermer sa clinique dentaire devant laquelle un mémorial a été dressé.
Vidéos A la une
Johnny Depp séjourne depuis le mois dernier en Australie. L'acteur américain participe au tournage du prochain volet de la saga 'Pirates des Caraïbes'. La présence du célèbre acteur ne passe pas inaperçue. Mais c'est surtout la présence à ses côtés de ses deux chiens, Pistol et Boo, deux Yorkshire qui fait débat. En effet, Johnny Depp a fait entrer à bord de son jet privé, ses deux animaux en toute illégalité, sans en avertir les autorités. Or, la législation australienne est très stricte concernant l'importation d'animaux de compagnie, afin d'éviter la propagation de maladies. Les autorités exigent que les chiens soient immédiatement renvoyés aux Etats-Unis , faute de quoi ils seront euthanasiés. La réglementation australienne en matière d'importation d'animaux Pour entrer en Australie en compagnie d'un chat ou d'un chien, il faut d'abord déposer un dossier auprès du service australien de quarantaine et d'inspection afin d'obtenir un 'permis d'importation'. En arrivant sur le sol australien, l'animal doit systématiquement être placé en quarantaine dans un centre spécialisé pour une durée de dix jours minimum. >> Plus d'infos sur la page du ministère australien de l'Agriculture (version anglaise uniquement). >> Voir également la page Conseils aux voyageurs sur le site du ministère français des Affaires étrangères Le cas de Pistol et Boo Johnny Depp aurait très bien pu passer à travers les mailles du filet. Mais voilà : ses deux chiens ont été photographiés dans un salon de toilettage pour animaux. #PHOTOS: Groomers at Happy Dogz in Gold Coast w/ Amber Heard's dog Pistol and Boo. They arranged for an appointment! pic.twitter.com/Q9Tcup00wO- Amber Heard Updates (@AmberHeardNews) May 12, 2015 Les autorités ont ainsi eu 'la puce à l'oreille'. Et se sont alors aperçues que les deux chiens n'avaient pas été déclarés à la douane. 'Ce n'est pas parce qu'il est Johnny Depp qu'il peut se soustraire à la loi'. Le ministre de l'agriculture Barnaby Joyce est intraitable, et il l'a fait savoir ce jeudi. 'Il est temps que Pistol et Boo foutent le camp et rentrent aux Etats-Unis. (Leur propriétaire Johnny Depp) peut les renvoyer ou nous serons contraints de les euthanasier'. ICYMI: Barnaby_Joyce faces a grilling over the #WarOnTerrier #theprojecttv http://t.co/87pZ4WYgOw- The Project (theprojecttv) 14 Mai 2015 Apparemment, dans l'entourage de l'acteur, on s'apprête à renvoyer les chiens aux Etats-Unis... Cascade de réactions Cette affaire suscite de très nombreuses réactions. Une pétition a été lancée sur internet pour sauver la vie des deux Yorkshires en invoquant la clémence du ministre Barnaby Joyce. Des milliers de signatures ont été récoltées en quelques heures. Sur les réseaux sociaux, les commentaires vont bon train (voir #WarOnTerrier) Parmi les nombreux tweets, on retiendra celui-là : . Europe1 les chiens de Johnny Depp on s'en fout un peu ... quid des migrants en Méditerranée ?- Isabelle - F (ZabouF) 14 Mai 2015
Vidéos A la une
Près de 200 baleines-pilotes se sont échouées ce vendredi sur une plage de la presqu'île de Farewell au nord de l'Ile du sud de la Nouvelle-Zélande. Des bénévoles s'activaient pour leur venir en aide. Mais au moins 25 d'entre elles sont mortes, d'après les services environnementaux. Et selon une radio locale, RadioLive, citée par la chaîne 3 News, ce sont 70 de ces mammifères marins qui ont péri. Cette plage est réputée dangereuse. Huit échouages de baleines-pilotes se sont produits ici ces dix dernières années. 'Et celui-ci est le plus important', selon un responsable du service de la protection de l'environnement, Mike Ogle, qui souligne que c'est très 'dangereux' d'aller là où les baleines-pilotes sont concentrés en nombre. Il s'agit de l'espèce de baleines la plus répandue dans les eaux néo-zélandaises. Des spécialistes suggèrent que celles qui s'échouent viennent au secours de membres de leur groupe qui sont malades ou désorientés.
Vidéos A la une
'Les animaux ont besoin de leur fourrure, pas vous' est l'un des slogans que l'on pouvait lire lors de ce happening écologiste organisé à Barcelone. Ces activistes, amateurs d'actions coup de poing, estiment que soixante millions d'animaux sont tués chaque année pour leur fourrure.
Vidéos A la une
Qui détient les droits de cette photo ? Pour la fondation Wikimedia, l'affaire semble simple. Si le singe est bien l'auteur de ce que l'on appelle aujourd'hui un 'selfie', alors la loi est très explicite. Comme l'explique Katherine Maher, porte-parole de la fondation Wikimedia : 'La loi est claire à ce sujet. Seuls les humains peuvent détenir des copyrights, un droit sur une oeuvre. Les animaux ne peuvent pas. Et bien que monsieur Slater est allé en Indonésie avec son appareil photo, le singe a pris le cliché, et donc la photo est dans le domaine public'. Depuis deux ans, le photographe naturaliste David Slater réclame le retrait du cliché de la médiathèque en ligne. Il estime avoir perdu des dizaines de milliers d'euros dans cette histoire. 'J'ai déjà parlé à Wikimedia via internet. Mais ils ne m'ont jamais contacté pour connaître les faits. Le problème est qu'ils se contentent d'articles embellis dans les journaux, de soit disantes citations. C'est leur preuve'. David Slater assure avoir préparé les réglages de l'appareil avant de laisser le macaque s'approcher. En attendant le règlement du litige, le naturaliste doit se contenter d'être payé en monnaie de singe.
Vidéos A la une
'Gora San Fermin! Viva San Fermin!' Midi sonne. Le Chupinazo, coup d'envoi traditionnel, est donné. Pampelune ouvre la voie vers neuf jours de festivités. La petite place de l'Hôtel de ville laisse place à une marée humaine. Des dizaines de milliers de personnes sont venues pour les fêtes de la San Fermin. De blanche, la foule passe au rouge après avoir été arrosée par des flots de sangria. Mêlés aux habitants, les touristes, notamment des américains, basculent dans l'euphorie, un clin d'oeil à Ernest Hemingway qui avait popularisé cet événement. Dès lundi matin, les participants iront courir dans les ruelles de Pampelune après le célèbre lâcher de taureaux. A leurs trousses, six taureaux d'une demi-tonne chacun qui dévaleront les 846 mètres de rues avant d'entrer dans l'arène de la corrida. Mais cette tradition ancestrale, répétée durant les neufs jours de festivités, est de plus de en plus critiquée. En marge, plusieurs associations de défense des animaux ont protesté contre les mises à mort des taureaux. Ils jugent ces pratiques barbares et regrettent l'apport joué par le tourisme dans le maintien de cette tradition.
Vidéos A la une
L'Islande a pêché ses deux premiers rorquals communs de 2014, des baleines destinées au marché japonais en dépit du moratoire international sur la pêche d'espèces menacées comme le rorqual. L'Islande est un des derniers pays à ne pas le respecter.
Vidéos A la une
La Cour internationale de Justice a estimé que Tokyo déguisait une activité commerciale en programme de recherche scientifique, donnant raison à l’Australie qui l’avait saisie en...
Vidéos A la une
Le Japon a été sommé d’arrêter la chasse à la baleine dans l’Antarctique. L’ordre a été donné par le plus haut organe judiciaire des Nations unies. Tokyo s’est engagé à le...
Vidéos A la une
Un bateau de Sea Shepherd a été “percuté délibérément” par un baleinier japonais dans l’océan Austral. C’est ce qu’a affirmé ce dimanche l’organisation écologiste. Sea Shepherd a...
Vidéos A la une
Un daulpin tué rapporte 450 euros sur le marché de la viande, une somme non négligeable pour les pêcheurs de Taiji. Selon l’organisation Sea Shepherd, le principal moteur de la cette chasse est...
Vidéos A la une
C’est un spectacle déchirant pour l’ONG Sea Shepherd qui a diffusé ces images : celles des cadavres de plusieurs baleines de Minke étendues sur le pont d’un navire de la flotte baleinière...
Vidéos A la une
Plusieurs milliers de personnes ont manifesté ce samedi à Melbourne et Perth en Australie contre la nouvelle politique d‘élimination des gros requins. La semaine dernière, le gouvernement...
Vidéos A la une
En Italie 300 personnes ont manifesté à Milan pour le droit des animaux. Leur organisation compare la recherche scientifique sur les animaux à de la torture. Au même moment, 800 scientifiques...
Vidéos A la une
Euthanasier les chiens errants, quelque-chose qui n’est plus illégal en Roumanie, et qui provoque l’indignation de ces défenseurs des droits des animaux. La Cour constitutionnelle roumaine a...
Vidéos A la une
Alors que se déroulait dans la petite ville de Tordesillas un traditionnel et très populaire lâcher de taureaux, un groupe de défense des animaux est venu manifester avec colère contre ce...
Vidéos A la une
Anti et pro-corrida ont décidé d’aller en justice à la suite de la manifestation d’opposants qui a mal tourné, samedi, dans les arènes de Rion-des-Landes (Sud-Ouest). Huit protestaires...
Vidéos A la une
Quarante pythons dans des caisses en plastique, dans une chambre d’hôtel : la police canadienne a fait cette étonnante découverte à Brantford (Ontario). Les propriétaires sont un couple qui...
Vidéos A la une
Israël invite le Parlement polonais à revoir sa copie après avoir rejeté un projet de loi autorisant l’abattage kasher. L’Etat hébreu se dit “déçu” et parle d’une décision “inacceptable”. Pour Varsovie, cette tradition est incompatible avec la législation sur la protection des animaux. L’affaire...

Pages

Publicité