Sport
A 48 heures du démarrage de la Coupe du Monde, les propriétaires de BeInSport, codétenteurs des droits de diffusion auraient décider de ne pas mettre en vente les extraits des rencontres. Le point de départ d'une polémique qui a pris fin dans l'après-midi suite à un communiqué de la chaîne.
Publicité