Vidéos A la une
Des fleurs et le nom des 39 victimes égrenées lors d'une cérémonie commémorative au stade Roi Baudoin à Bruxelles. Il y a 30 ans, des hooligans britanniques s'en prenaient aux tifosis italiens. C'était juste avant le coup d'envoi de la finale de la Coupe d'Europe des Clubs Champions. Liverpool affrontait la Juve et le stade s'appelait alors Heysel. Les grilles d'évacuation étaient fermées, il y avait trop de monde dans les tribunes. Résultat : une bousculade, des dizaines de personnes piétinées, étouffées contre les grillages. L'actuel président de l'UEFA Michel Platini qui jouait à l'époque cette finale affirme qu'il fera tout pour qu'un tel drame ne se reproduise jamais. Une minute de silence a été respectée en ouverture du 65e Congrès de la Fifa à Zurich. L'origine de la tragédie du Heysel
Publicité