Vidéos A la une
Invité sur BFMTV ce mardi, Jean-Pierre Raffarin a réagi à la baisse des dotations de l'Etat aux collectivités locales. Une mesure qui relève du "calcul politicien" pour l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac. "Comme la droite a gagné les élections municipales massivement, on coupe les crédits en se disant que ça pénalisera la droite" , a-t-il estimé. Il a appelé François Hollande à "abandonner son obsession de 2017", ajoutant qu'un chef de l'Etat devait se consacrer "à son mandat actuel et non pas à rêver du prochain".
Publicité