Après plusieurs années d'atermoiement et quelques ratés, Google vient d'ouvrir au grand public son nouveau réseau social : Google +. Appelé à devenir la nouvelle attraction du web, Planet.fr se penche sur le phénomène.

Un réseau plus sûr

La firme de Mountain View débarque enfin dans le web communautaire. Plus intuitif que Facebook, Google + à pour ambition, selon Vic Gundotra, vice-président de l'ingénierie de Google, de "faire  évoluer  le  partage  en  ligne  pour  qu'il  soit  aussi  naturel,  riche  et  nuancé que  nos  interactions  dans  la  'vie  réelle'".

 

Publicité
"Nous  n'agissons  pas  de  la  même  manière  avec tout  le  monde,  poursuit-il :  nous  racontons  certaines  choses  à  nos  amis  d'école,  d'autres à  nos  parents  et  le  strict  nécessaire  à  notre  patron." En d'autres termes, contrairement à son concurrent où le mur du profil est par défaut visible par tous les contacts, il s'agit pour l'internaute de mieux ventiler les informations qu'il souhaite diffuser et d'éviter les accidents fâcheux.

 

© Capture d'écran Google+