Dans le cadre de leur enquête sur le dépeceur de Montréal, des journalistes de France 2 ont eu l'occasion de pénétrer dans l'appartement de Luka Rocco Magnotta. La pièce dans laquelle il aurait tué un jeune chinois a totalement été refaite. Visite en vidéo !

Publicité

Des journalistes de France 2 ont été autorisés à entrer dans l'ancien appartement occupé par Luka Rocco Magnotta à Montréal. Le jeune homme, communément appelé "le dépeceur de Montréal" y aurait commis les pires atrocités. C'est dans cet appartement qu'il aurait tué puis dépecé un jeune chinois, qui aurait été son amant.

C'est aussi dans cet appartement que Luka Rocco Magnotta a mis son crime en scène et tout filmé, avant de poster la vidéo sur Internet et de s'enfuir, d'abord en France, puis en Allemagne, à Berlin, où il a été arrêté dans un cybercafé alors qu'il consultait sur internet des articles parlant de sa fuite.

Comme si rien ne s'était passé...
Les journalistes ont pu rencontrer le voisin du jeune homme, qui avait découvert en premier la valise contenant le tronc d'un homme près de leur résidence. L'homme leur a ouvert les portes de l'appartement. Dans la pièce principale, le matelas maculé de sang a disparu, et les peintures ont été refaites à neuf. Si l'on ne connaissait pas l'existence des faits horribles qui s'y sont déroulés, on ne pourrait le soupçonner.

Et d'ailleurs, seulement deux semaines après le meurtre, une agence immobilière est déjà prête à le proposer à la location, pour 500 dollars par mois, environ 387 euros.

Découvrez l'appartement de Luka Rocco Magnotta en images :

Ailleurs sur le web

les derniers articles Dossiers de la rédaction

Publiez votre commentaire

Publicité