Daniel Cohn-Bendit et Jean-Marie Le Pen ont eu une violente accroche en pleine séance du Parlement européen, mercredi 14 septembre. Cohn-Bendit, revenant sur les propos du président d'honneur du FN sur la Norvège, s'est fait traiter de "pédophile" par ce dernier.

En pleine séance, alors qu'il avait la parole, Daniel Cohn-Bendit s'est insurgé contre Jean-Marie Le Pen en revenant sur ses propos suite aux évènements de Norvège. Liant la tuerie à la société multiculturelle, Le Pen avait accusé le gouvernement norvégien de "naïveté". S'énervant, Daniel Cohn-Bendit a déclaré qu'il était "intolérable que le Parlement européen abrite en son sein un parlementaire qui tient de tels propos".

Jean-Marie Le Pen est sorti de ses gonds, traitant alors Daniel Cohn-Bendit, à deux reprises, de "pédophile". Au moment où il a prononcé ces mots, l'hémicycle a été parcouru de vives protestations. Marine Le Pen quant à elle, assise à côté de son père, s'est mise à rire.

Publicité
La vidéo ci-dessous se termine par un dernier coup de colère du président d'honneur du Front national s'adressant à Jerzy Buzek, président du Parlement : "Vous ne me laissez pas la parole, on se croirait chez les bolcheviques ici !". 
 

 

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité