Pour fêter le passage à la nouvelle année, une jeune australienne a décidé d'effectuer un saut à l'élastique dans l'un des endroits du monde les plus réputés dans cette discipline. Mais le saut tourne au cauchemar lorsque l'élastique rompt et qu'elle se retrouve plongée dans un fleuve rempli de crocodiles... Vidéo.

Erin Langworthy, une australienne de 22 ans, avait choisi de fêter la nouvelle année en s'offrant un saut à l'élastique dans l'un des endroits du monde les plus réputés : le pont métallique qui relie la Zambie au Zimbabwe, à 111 mètres de hauteur, face aux chutes Victoria.

A peine élancée dans le vide, l'élastique lâche... La jeune femme tombe violemment dans l'eau et se fait emporter par les violents courants du fleuve. Les courants sonr rapides, l'eau est glacée et habitée par de nombreux crocodiles. Les pieds attachés, la jeune femme a très peu de chances d'en sortir vivante. Pourtant, aussi surprenant que cela puisse paraître, elle réussit à rejoindre le rivage.

"Le courant était violent et j'ai commencé à entendre les rugissements"Elle témoigne sur Channel Nine, une chaîne de télévision australienne : "Le courant était violent et j'ai commencé à entendre les rugissements (de la chute d'eau). C'est comme être dans des vagues, vous êtes aspirés vers le fond puis vous revenez à la surfacen mais vous n'avez aucune orientation". Par chance, Erin Langworthy avait fait du rafting la veille et avait bein intégré les conseils de l'instructeur.

Publicité
Elle ajoute : "c'était assez terrifiant car à plusieurs reprises, la corde s'est coincée sous des rochers et des débris. Je devais donc plonger et dégager la corde". Finalement, la jeune femme aura eu beaucoup de chance, et ne souffrira que d'une clavicule cassée et de nombreux et impressionnants hématomes.
 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité