Plus de 1300 salariés de l'assureur Aviva, en Angleterre, ont reçu un mail de licenciement de la DRH. Ce dernier était en fait adressé à un seul travailleur…

Erreur fâcheuse des Ressources humaines. Vendredi dernier, plus 1300 employés de l'assureur Aviva, à Londres, ont reçu un mail de licenciement dans leur boîte aux lettres. Le site d'infos Le telegraph, qui rapporte l'anecdote, cite le message en question :

"Je me dois de vous rappeler vos obligations contractuelles vis-à-vis de l'entreprise que vous quittez. Vous avez l'obligation de conserver pour vous toutes les informations confidentielles relatives aux opérations d'Aviva Investors, aux systèmes et aux clients."

Nous profitions de cette occasion pour vous remercier et vous souhaiter une bonne continuation."

Publicité
Quelques minutes plus tard, le personnel a pu se remettre de ses frayeurs en recevant un nouveau mail de la DRH, mais d'excuse cette fois pour cette erreur de manipulation…  Le premier message étant à l'origine adressé à une seule personne de la société.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité