Le port de Saint-Tropez est aux aguets depuis ce week-end. Un plongeur professionnel affirme y avoir vu à trois reprises un requin.

Un requin "de plus deux mètres"

Nicolas Faucon, dont le métier consiste à démêler les ancres de bateaux dans les eaux du port tropézien, dans le Var, affirme s'être retrouvé nez à nez avec un requin "de plus deux mètres". Selon lui, ce serait arrivé à trois reprises ce week-end, alors qu'il travaillait à 6 mètres de profondeur. Le requin serait passé à 50 centimètres de lui, sans manifester d'agressivité. 

Recherches en cours

La capitainerie prend très au sérieux les déclarations du plongeur, et a engagé des recherches. Ce n'est pas la première fois que des vacanciers déclarent avoir été confrontés à une rencontre aussi désagréable que surprenante en mer Méditerranée, notamment près des côtes. Mais voilà, aucune de ces informations n'a jamais été prouvée. Le requin refera-t-il une apparition, donnant raison à Nicolas Faucon? "J’en suis persuadé à 100 %, dit-il, un animal comme cela se reconnaît facilement."

Abonné à ce face-à-face 

Publicité
Ironie du sort, Nicolas Faucon explique qu'il a déjà été confronté à une telle rencontre. Il y a trente ans, explique-t-il à Var Matin, "avec mon père, nous avions retrouvé un requin femelle, qui s’était blessé avec des hélices de bateaux. Elle était très agressive puis avait succombé à ses blessures". Le plongeur, encore chamboulé par sa mésaventure, exprime sa crainte: "J’appréhende de plonger à nouveau. Quand même, trois fois d’affilée, ce n’est pas anodin... Mais je dois poursuivre mon travail." 

Espérons que le requin, s'il existe réellement, ne refera pas surface dans cette station balnéaire extrêmement fréquentée en ce mois d'août. 

Sources: Reuters, Var MatinImage: MaxPPP, montage Planet.fr

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :