Entre le 5 et le 6 juin prochain, un phénomène astronomique exceptionnel va se produire : Vénus passera entre la Terre et le Soleil. Un évènement qui n'aura pas lieu de nouveau avant... 105 ans ! Plus de détails avec Planet.fr.

Dans son dernier numéro, la magazine anglais Physics World met tout de suite en garde : "C'est maintenant ou jamais !" En effet, le prochain alignement de la Terre avec Vénus et le Soleil ne devrait pas avoir lieu avant décembre 2117.

Et justement, profitez de ce moment rare ! Le 5 juin prochain, à partir de 23h09, et pendant 7 heures, une pastille noire 32 fois moins grande que le Soleil va le traverser. Il s'agira de l'ombre de la planète Vénus, visible à l'oeil nu, mais protégé par des lunettes adaptées aux éclipses.

Une observation au lever du Soleil pour ParisCependant, tout le monde sur Terre ne pourra pas en profiter, et la majorité de la population terrestre ne pourra observer qu'une seule partie de l'évènement, lorsque le Soleil se couche, ou lorsqu'il se lève.

Ainsi, à Paris, inutile de chercher à voir l'ombre de Vénus entrer dans le Soleil ! Il sera effectivement trop tard, à 23h09, le Soleil étant couché. Par contre, le lendemain matin, la pastille noire pourra être vue dès 5h50 pendant quasiment une heure.

Avant 2004, personne de vivant ne l'avait observéCe spectacle est bien moins impressionnant qu'une éclipse, mais elle permet aux scientifiques d'en tirer un plus grand nombre d'informations. En effet, ces passages de la planète Vénus se déroulent par paire éloignée de 8 ans, avec plus d'un siècle d'intervalle avant le passage d'une autre paire. Avant son passage en juin 2004, personne de vivant n'avait pu observer ce phénomène !

Publicité
L'une des principales caractéristiques de l'évènement est qu'il permet, grâce à la trigonométrie de calculer la distance entre la Terre et le Soleil, évaluée à environ 149 597 870 km. Mais l'astronomie ayant évolué depuis 2004, on sait aujourd'hui qu'on pourra cette fois-ci observer l'atmosphère de Vénus, et qu'elle pourra être comparée avec celle d'autres planètes potentiellement habitables.

Des expéditions scientifiques ont donc été mises au point aux quatre coins du monde, aidées par les télescopes, la sonde européenne Vénus Express, le télescope Hubble et des satellites.

© AFP

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité
Publicité