Harlem Désir et Jean-Christophe Cambadélis sont les deux principaux candidats à la succession de Martine Aubry à la tête du PS. Elle vient d'ailleurs d'annoncer qu'elle soutenait le premier. Mais qui soutient qui en fait ? Planet.fr fait le point pour vous !

Les soutiens d'Harlem Désir

L'ancien président de SOS Racisme bénéficie de nombreux soutiens officiels, y compris au sein du gouvernement. Et il vient tout juste d'être d'obtenir les faveurs de l'ancienne Première secrétaire du PS Martine Aubry, et du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault.

 

Le 7 septembre dernier, interrogé par RTL, Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, estimait que Harlem Désir "est le mieux placé" pour prendre la suite de Martine Aubry. "Il a eu la responsabilité du Parti socialiste au moment des primaires" avant l'élection présidentielle, "il a une grande capacité de rassemblement" et "est très apprécié par les militants".

 

Le même jour, sur France Info, Delphine Batho, ministre de l'Ecologie, lui apportait également son soutien "comme militante, à titre personnel". Elle avait déclaré qu'"il fait partie des gens qui étaient pour moi une référence, un exemple lorsqu'il était président de SOS Racisme".

 

Le 4 septembre au Granc Journal de Canal+, Vincent Peillon, ministre de l'Education, s'était aussi prononcé en faveur de Harlem Désir. "Moi je pense que si l'on veut marquer la continuité d'une rénovation du parti et puis, une certaine continuité dans l'action qui a été conduite et qui a permis la victoire, Harlem Désir était le numéro 2, c'est une bonne chose".

 

Dernier ministre du gouvernement Ayrault à soutenir Harlem Désir, Pierre Moscovici, ministre de l'Economie. Sur BFMTV-RMC, il a déclaré "Je pense que nous avons deux bonnes personnalités [...] mais la continuité de Martine Aubry, la suite des choses, serait assez logique. Oui donc, Harlem Désir premier secrétaire, ça m'irait".

 

Publicité
Bertrand Delanoë, actuel maire de Paris, et Anne Hidalgo, qui se présente à sa succession, soutiennent également Harlem Désir. Tout comme l'ancienne ministre de la Justice Elisabeth Guigou : "Je pense que Harlem Désir qui a exercé l'intérim, qui est très ouvert aux problèmes de société, qui est un européen convaincu, ferait un très bon Premier secrétaire".

 

Sauf énorme surprise, Harlem Désir devrait être élu Premier secrétaire du Parti socialiste le 18 octobre prochain.

 

© Jean-Pierre Muller / AFP

Publicité