Parachutée par son grand-père à Carpentras

Après avoir longuement hésité à s'y présenter lui-même, Jean-Marie Le Pen a finalement décidé de lancer la jeune relève familiale dans la troisième circonscription du Vaucluse. Il aurait ainsi demandé à sa petite-fille : "J'aimerais que tu laves mon honneur".

 

Publicité
En effet, en 1990, des tombes d'un cimetière juif de la ville de Carpentras avaient été profanées, et le Front national avait été indirectement accusé d'y avoir participé. Marion Maréchal-Le Pen explique d'ailleurs que "cette candidature, c'[était] un peu une façon de le réhabiliter. Son honneur a été sali avec cette affaire, mais on ne l'a jamais lavé sur la place publique".

 

© Rémi JDN / Wikimédia Commons