Deux de leurs camarades, qui étaient au courant de leur projet, ont été assassinés.

Quatre G.I comparaissent depuis le 27 août pour le meurtre d'un de leurs camarades, Michael Roark, 19 ans, et de sa petite amie, 17 ans, tués d'une balle dans la tête raconteLe Figaro.fr. Ces deux exécutions auraient été commises pour protéger le secret des tueurs.

Car les quatre hommes convoitaient un plan de "plus grande envergure" : dynamiter la fontaine d'un parc public et un barrage, puis empoisonner les récoltes de pommes de l'État de Washington, renverser le gouvernement et, pour finir, assassiner le président des États-Unis.

Publicité
Les quatre soldats, membres d'une milice baptisée FEAR (Forever Enduring, Always Ready, comprendre "Toujours tenaces, toujours prêts") détentaient pour 87.000 dollars d'arsenal ainsi qu'un terrain dans l'État de Washington. Le tout financé grâce aux 500.000 dollars de l'assurance-vie de la femme (enceinte) de l'un d'eux, décédée dans des conditions que le juge a qualifiées de "hautement suspectes".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité