Samedi soir c'est la finale de l'Eurovision. L'événement, qui a lieu à Oslo, est retransmis en direct sur France 3 à partir de 21 heures. Et comme souvent, personne ou presque ne croit que la France, représentée par Jessy Matador, a la moindre chance de l'emporter ! "Allez, Ola, Olé"...

Pourquoi la France va encore perdre l'Eurovision...

"Souvent, on sait d'avance qu'on ne gagnera pas". Cette petite phrase de Jérôme, exploitant agricole de 38 ans rencontré à Oslo cette semaine, résume bien l'état d'esprit de nombre de fans hexagonaux : ils encouragent joyeusement le Français, Jessy Matador, mais au fond n'y croient pas et soutiennent d'autres candidats.

La France n'a plus gagné l'Eurovision depuis 1977 (souvenez-vous, c'était Marie Myriam avec ''L'Oiseau et l'enfant''). Pourquoi la machine est-elle grippée ? Il y a toute une série de facteurs, selon les spécialistes du concours réunis en Norvège. Il semble que l'on soit pris dans un cercle vicieux : les organisateurs (France Télévisions) ne promeuvent pas le spectacle - les Français ne s'intéressent pas à l'Eurovision (ou très peu, comparé à d'autres pays comme la Suède ou Malte, qui vivent cet événement comme une vraie fête) -, les chanteurs de qualité hésitent à participer car ils craignent que cela ne nuise à leur carrière et redoutent les journalistes souvent très, très méchants envers les candidats à l'Eurovision !

Qui connaît Jessy Matador ? Pourquoi France Télévisions n'a pas "mis le paquet" pour faire la promotion de l'artiste qu'elle a elle-même choisi ? Les fans ont l'impression que France Télévisions se fiche du concours et choisit ces candidats à la dernière minute, quasi au hasard. "En France, la culture, c'est le Louvre, pas la variété", déplore Jérôme. De là à penser que le groupe télévisuel n'a pas vraiment envie de gagner et d'organiser le concours à son tour, il n'y a qu'un pas ! A quand un organisateur qui prendrait le concours au sérieux, prendrait le temps de sélectionner la bonne chanson et se donnerait les moyens de la promouvoir ? Pour Patrick, fan de la région parisienne, il faudrait peut-être laisser à TFI la responsabilité de l'Eurovision en France. Après tout, Endemol a déjà dépoussiéré l'image de Miss France.

Publicité
Les fans en sont persuadés, si la cote de l'Eurovision auprès des Français remontait, les artistes de qualité seraient plus volontaires pour participer. Mais d'autres raisons peuvent expliquer nos insuccès : la France n'a pas, ou très peu, de diaspora (on ne peut pas voter pour son pays quand on y vit), et l'Hexagone fait partie du "Big 4", les pays qualifiés d'office pour la finale - c'est mal vu.
Publicité
Publicité