Alors que les récentes déclarations de Christine Lagarde conseillant aux Grecs de payer leurs impôts font polémique, une information sur le régime fiscal dont bénéficie la patronne du FMI remet de l'huile sur le feu. Les détails. 

Christine Lagarde a suscité de vives réactions suite à ses déclarations publiées vendredi 25 mai dans le journal The Guardian. Dans cette interview, elle aborde le sujet de la dette grecque et parle de "ces gens qui essaient tout le temps d'échapper aux taxes". La patronne du FMI a également déclaré que "les Grecs devraient commencer par s'entraider collectivement […] en payant tous leurs impôts". 

Ces propos ont provoqué un tollé, notamment sur Twitter et Facebook, où certains en ont profité pour rappeler le fait que la patronne du FMI ne paie pas d'impôts non plus ! 

En tant que fonctionnaire international, Christine Lagarde bénéficie d'un régime fiscal spécifique et ne paie donc pas d'impôt sur le revenu. 

Publicité

Rappelons qu'en tant que directrice du Fonds Monétaire International, son salaire est d'environ 373.000 euros, auxquels s'ajoute une prime de 67.000 euros. Net d'impôts. 

Des informations qui ne manquent pas d'alimenter la polémique. 

 

Crédit photo : ©FMI  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité