Le prince William vient d'officialiser ses fiançailles avec la belle et discrète Kate Middleton. Qui est-elle vraiment ? D'où vient-elle ? Comment a débuté leur relation ? Planet.fr vous propose de découvrir tous les secrets de la future reine d'Angleterre.

Une relation qui dure depuis 8 ans

C'est en 2003 que la relation entre Kate Middleton et le Prince William est officialisée, mais elle dure déjà depuis près d'un an. Etudiants dans la même université, les deux jeunes amoureux ont partagé le même appartement jusqu'à la fin de leurs études en juin 2006.

 

Mais cette belle idylle qui vient de déboucher sur une demande en mariage n'a pas toujours été rose. A plusieurs reprises, le couple a connu des difficultés. La presse anglaise a même fait état de plusieurs séparations. La plus importante a eu lieu en avril 2007, alors que tout le monde s'attendait à l'annonce officielle du mariage.

 

Une rupture en 2007

 

Sous la pression médiatique et en raison de l'éloignement du prince William parti poursuivre sa carrière militaire, le jeune couple avait préféré se séparer. Durant cette période, William avait été aperçu à plusieurs reprises en boîte de nuit, en compagnie d'autres jeunes femmes.

 

Quelques mois plus tard, Kate Middleton et le Prince William ont recommencé à se fréquenter, d'abord en tant qu'amis, puis de nouveau en tant que couple.

 

Aujourd'hui, tous ces problèmes semblent bien derrière les amoureux qui viennent d'annoncer officiellement qu'ils se sont fiancés en octobre dernier, au Kenya. William semble plus amoureux que jamais de sa belle, dont il apprécie le "sens de l'humour très espiègle".

Le grand mariage royal devrait avoir lieu le 29 avril 2011, dans l'abbaye de Westminster, avec la bénédiction d'Elizabeth II et du père de Kate. Un mariage cependant critiqué par l'opposition qui voit dans cette annonce un moyen de faire oublier le plan de rigueur prévu depuis un mois.

 

Mais la majorité des Britanniques attend la cérémonie avec impatience, dans ce pays où les mariages royaux attirent toujours de nombreux curieux. Selon un récent sondage, ils seraient même plus d'un sur deux à souhaiter que le futur roi d'Angleterre soit le Prince William, et non son père, le Prince Charles.

 

© MaxPPP