Les manifestations contre la réforme des retraites du gouvernement s'intensifient et les lycéens prennent de plus en plus part au mouvement non sans heurts. Voici les photos des affrontements de ces jeunes manifestants avec les forces de l'ordre.

Une voiture et des poubelles prennent feu à Nanterre

 

Les incendies à Nanterre dans la matinée du 18 octobre 2010, lors des affrontements entre la police et les lycéens du lycée Joliot-Curie à Nanterre.

Publiez votre commentaire

60 commentaires

D'accord avec vous,

Portrait de katinka

D'accord avec vous, Maheva...

 

Le Gouvernement devrait, pourrait légalement, faire cesser les abus car si le droit de grève est bien inscrit dans notre Constitution, le droit au blocage lui, ne l'est pas... et tout citoyen a le droit de travailler...

 

Sans compter que le droit à la Liberté, Egalité est pour tout le monde et non pour une minorité... autrement dit, ceux qui crient haut et fort leurs droits, devraient commencer par penser à ceux des autres.

 

Car les droits de chacun de nous s'arrête où commencent les droits de l'autre...

 

Et cet aspect des choses est complètement oublié !

 

Les jeunes dans leur ensemble devraient potasser leurs livres de classe car le Bac (ou un autre examen ou concours) se profile à l'horizon... comment pourront-ils justifier leur échec ? leurs parents ont peut-être, comme beaucoup, des difficultés financières conséquence des grèves et peut-être du comportement de leur progéniture... donc certains de ces lycéens devront arrêter leurs études avant l'heure faute de moyen et sans doute par leur faute.

 

Ce sont les vacances, qu'ils en profitent pour réfléchir à ces problèmes.

 

De toute façon, dans 40-45 ans, au moment où ils pourraient (peut-être, mais rien n'est sûr, si nous continuons à jouer avec le feu) penser à profiter d'une juste retraite, bien des choses se seront passées durant ce laps de temps, celà représente en effet, 8 ou 9 quinquennats... alors... que d'eau aura coulé sous les ponts...

 

Votez pour ce commentaire: 

et en parlant du droit de

Portrait de mahéva-anne

 mahéva-anne

 et en parlant du droit de grève, je souhaiterais que l'on revienne sur ce droit de "faire" grève. est-ce que c'est aussi le droit de bloquer le pays, d'empêcher ceux qui veulent travailler de le faire, est-ce que c'est empêcher les étudiants qui veulent aller en cours de le faire, est-ce que c'est empêcher les gens de circuler ????

Votez pour ce commentaire: 

et nous revoilà dans

Portrait de mahéva-anne

 mahéva-anne

 et nous revoilà dans l'éternel cliché des "fonctionnaires" qui pompent l'argent à ne rien faire... les "fonctionnaires" ont évolué comme tout le monde. Mon mari est fonctionnaire, il fait largement les 70 heures d'un médecin, comme tous ses collègues qui travaillent avec et autour de lui. Alors, qu'on arrête déjà de tous les mettre dans le même panier. Ils n'y peuvent rien si certains partent à la retraite trop tôt ....

les caisses sont vides, oui, mais pas à cause d'eux, pas à cause de nos grands-parents, pas à cause de nos parents. mais bien à cause de ceux qui n'ont pas réalisé que l'espérance de vie s'améliorant il devenait utopique de penser que si on donnait la retraite à 60 ans, les retraités partiraient à 62 ... donc, qu'on n'aurait pas à payer leurs retraites trop longtemps et que donc, ça passerait. 

 

j'ai plus de 50 ans et ça fait 40 ans que j'entends dire que personne ne sera en mesure de payer nos retraites. C'est donc pas nouveau. ça tombe sous le sens, dommage que nos dirigeants n'aient pas été en mesure de voir ce que "le peuple" savait déjà.

Votez pour ce commentaire: 

Les casseurs n'ont pas grand

Portrait de Claudius77

Les casseurs n'ont pas grand chose à voir avec les manifestants.

Ils n'ont aucune conscience politique, aucune notion de solidarité, aucun sentiment sur la casse des acquis sociaux et se foutent complètement d'estropier quelqu'un. Dans certains cas, ce sont même des policiers en civil, parce que ces manifestations violentes favorisent le gouvernement qui table sur un pourrissement de la situation et sur un ras-le-bol de la population.

Votez pour ce commentaire: 

Srasbourg, j'ai vu passer une

Portrait de cricri50

Srasbourg, j'ai vu passer une manifestation de lycéen dans ma rue... responsables vous avez dit responsable? Je n'ai vu que jeunes rigolards, filles avec des cris d'orfraie... de vrais débiles et leurs slogans dans le même registre. J'en ai vu une centaine s'engouffrer dans un tram (c'est nouveau on manifeste en roulant en tram) mais le conducteur les a fait sortir vite fait et les trams ont été bloqués ensuite. Où sont les parents?

France Pauvre France! Les autres pays modifient leur retraite et nous les francais nous sommes ingouvernables et devenons la risée de l'Europe.

Quand à la dette, merci qui? quand en début de septennat, Miterrand se rendait en Suisse avec sa suite pour financer ses belle mesures sociales.. le trou a bien été creusé et les 35 heures de Madame Aubry nous ont ,ensuite coûté du temps et de l'argent mais aussi recrudescence du stress au travail et individualisme accru.  

Votez pour ce commentaire: 

Ce qu'ils veulent,c'est

Portrait de manolo

Ce qu'ils veulent,c'est ruiner le pays.Cela n'a plus rien à voir avec un combat syndical.Ils veulent renverser le gouvernement,c'est un coup d'état qu'ils recherchent et c'est pourquoi ils ont jeté les jeunes dans la rue.Besancenot l'a dit à demi-mots il y a 2 jours sur RMC.C'est de l'inconscience et de l'irresponsabilité totales car ils contribuent à appauvrir davantage ce pays.Ils ont encore les résultats des présidentielles de 2007 en travers de la gorge.C'est comme ça qu'ils conçoivent la démocratie.Ils veulent des négociations mais à condition que leur point de vue soit accepté.18 améliorations ont été apportées au projet mais ils se braquent sur les 60 ans,60 ans que la gauche n'assurera pas  puisqu'en fait c'est un problême de durée de cotisation.Pourquoi ne pas attendre 2012,gagner,... et revenir sur cette réforme ?......qui de toute façon sera obligatoirement suivie de beaucoup d'autres.Tous les prétextes sont bons alors que l"opposition a eu par le passé bon nombre d'occasions pour réformer les retraites.Mais c'est pas le courage qui les étouffe.C'est plus facile de ne rien faire et de "taper" sur ceux qui agissent. De toute façon,les syndicats ne représentent que 12% du monde du travail et les sondages soit- disant de soutien n'ont aucune valeur.La seule vérité,ce sont les urnes qui ont donné leur verdict en 2007 et le donneront en 2012.Nous vivons dans un état de droit fort heureusement.Nous ne sommes pas à Moscou au temps de l'URSS ou à Péking ! Ce ne sont pas quelques manifs avec des chiffres de participation faussés qui vont diriger le pays.Les règles républicaines doivent prévaloir sinon cela s'appelle totalitarisme.

 

Votez pour ce commentaire: 

la France pays des droits de

Portrait de wendi

la France pays des droits de l homme pays pacifique!Tous ces casseursméritent d ètre mis aux travaux forcés! c est scandaleux de voir leur attitude de sauvages ils ne sont pas fatigués tous ces fainéants ils vivent de l économie souterraine et des aides de l état ! j aimerai bien qu on les fassent travailler ! Haiti ce pauvre peupleest à reconstruire ils n ont plus rien et ont besoin de bras pour reconstruireleur pays tous ces braillards et casseurs pourraient se rendre utile encadrés de l armée ils pourraient retrousser leurs manches! De voir le courage de ces pauvres gensqui ne se plaignent jamais ils changeraient p ètre d attitudeet apprécieraient ce que la France leur offre! Honteux cette jeunesse! félicitations à la police je les admire ils ont raison de les asperger avec les lances à eau   moi je leur ferait avaler les pierres qu ils lancent!

Votez pour ce commentaire: 

Il est irresponsable de jeter

Portrait de manolo

Il est irresponsable de jeter les jeunes dans les manifs contre les retraites,des jeunes qui ne savent même pas ce que travailler veut dire.Si c'est la retraite la seule préocuppation de notre jeunesse,et bien l'avenir s'annonce sombre! Ils sont instrumentalisés par des syndicats qui ne représentent que 12% du monde du travail et par l'opposition qui n'a jamais accepté la défaite présidentielle.Ils se donnent une soit disante légitimité par des chiffres de participation gonflés et des sondages d'opinion bidons.En fait ce qu'ils souhaitent,c'est renverser le gouvernement par la rue.Cela s'appelle un putsch! Et ils viennent nous parler de démocratie et de liberté d'opinion quand ils font tout pour bloquer le pays. Scandaleux !

Votez pour ce commentaire: 

Ras le bol de cette société

Portrait de Actif69

Ras le bol de cette société où les jeunes se mettent en grève sans avoir encore passé le moindre examen !

Je suis actif et touché de plein fouet par cette réforme qui est indispensable pour préserver notre système de retraite. Cette réforme préserve l'intérêt des générations futures et est indispensable si l'on veut garder un système de retraite par répartition. Faute de cela nous irons vers un système uniquement par capitalisation où seuls s'en sortiront ceux qui ont les moyens donc les plus riches....

De gràce que la jeunesse réalise que la seule façon de ne pas aller droit dans le mur, pour eux, c'est de supporter cette réforme et non de la combattre !

Merci enfin à tous les grévistes de comprendre que ceux qui sont pénalisés sont les salariés qui aujourd'hui cotisent à plein et qui doivent se rendre à leur travail et qui risquent de venir grossir les rangs des chomeurs sinon.

Votez pour ce commentaire: 

Actif69 a dit : Ras le bol de

Portrait de duane64

Actif69 a dit :

Ras le bol de cette société où les jeunes se mettent en grève sans avoir encore passé le moindre examen !

Je suis actif et touché de plein fouet par cette réforme qui est indispensable pour préserver notre système de retraite. Cette réforme préserve l'intérêt des générations futures et est indispensable si l'on veut garder un système de retraite par répartition. Faute de cela nous irons vers un système uniquement par capitalisation où seuls s'en sortiront ceux qui ont les moyens donc les plus riches....

De gràce que la jeunesse réalise que la seule façon de ne pas aller droit dans le mur, pour eux, c'est de supporter cette réforme et non de la combattre !

Merci enfin à tous les grévistes de comprendre que ceux qui sont pénalisés sont les salariés qui aujourd'hui cotisent à plein et qui doivent se rendre à leur travail et qui risquent de venir grossir les rangs des chomeurs sinon.

on ne fait pas d omelette sans casser des oeufs beaucoup avant nous se sont sacrifiés meme décedés pour un avenir meilleur alors arretons de voir seulement notre propre probleme et soyons solidaires pour une fois

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité