Le Costa Concordia a chaviré le 13 janvier dernier au large de l'île de Giglio, en Italie, entraînant la mort d'une trentaine de passagers. Où en est-on six mois plus tard ?

Le 13 janvier dernier, au large de l'île de Giglio, en Italie, une trentaine de passagers trouvait la mort lors du naufrage du Costa Concordia, après avoir heurté des rochers sous l'eau... Mais six mois plus tard, la vie a repris son cours sur la côte italienne.

Les touristes sont en effet revenus profiter de la mer Méditerrannée et jouissent d'un panorama plutôt insolite ! Devant eux, couché au loin, la carcasse du paquebot, longue de 290 mètres, repose toujours sur le flanc. La scène ne semble pourtant pas empêcher enfants et parents de profiter des beaux jours.

Un coût de 235 millions d'eurosL'opération qui consiste à redresser le paquebot et à le remettre à flot, le renflouement, va prendre environ un an. Il s'agit là du plus important renflouement jamais réalisé jusqu'à présent, et le coût est colossal ! Pas moins de 235 millions d'euros seront nécessaires...

Publicité
Par la suite, le Costa Concordia sera remorqué vers un port italien, où il sera ensuite démonté. C'est seulement à partir de ce moment-là que les habitants et les touristes de la côte de l'île de Giglio seront débarrassés de cette vue plutôt... chargée.

© VINCENZO PINTO / AFP

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :