Actualités
Publicité

De nouvelles obligations pour devenir Français

Réagissez ! - 29 commentaires

Le Haut conseil à l’intégration a présenté mardi au ministre de l’Intérieur un texte sur les obligations à respecter pour devenir Français. Extraits et contenu.

Publicité

Vous souhaitez devenir Français ? Il va falloir signer auparavant  la Charte des droits et des devoirs du citoyen français afin d’être naturalisé en bonne et due forme. Le texte a été présenté mardi 15 novembre au ministre de l’Intérieur Claude Guéant, et interviendra lors de l’entretien d’assimilation qui finalise la demande des immigrés.

Le document de 20 pages, dévoilé par Le Figaro.fr, prévient d’entrée de jeu les candidats : " Vous souhaitez devenir Français. C'est une décision importante et réfléchie. Devenir Français n'est pas une simple démarche administrative. Acquérir la nationalité française est une décision qui vous engage et, au-delà de vous, engage vos descendants. "

Au-delà des explications sur les symboles et des valeurs du pays (liberté, égalité, fraternité, Marianne, etc.), la charte déclare certaines obligations à respecter : " Tout citoyen concourt à la défense et à la cohésion de la nation ". Ou encore: " En devenant Français, vous ne pourrez plus vous réclamer d'une autre nationalité sur le territoire français" . Voilà qui porte un terme au débat sur la double nationalité.

© Wikimedia

 

" Quand on est Français, on parle français "
 D’autre part, le niveau de français exigé a été augmenté : les candidats devront maintenant, comme dans le reste de l'Europe, avoir le niveau " fin de scolarité obligatoire " . Ce qui pourrait pénaliser les immigrés installés en France depuis longtemps sans connaitre la langue. Un sujet sur lequel s’est déjà exprimé Claude Guéant : " Quand on est Français, on parle français " a tranché le ministre de l’intérieur.

Les candidats devront aussi justifier d'un minimum de connaissances en histoire, culture générale et société française, de " niveau collège ". Le contrôle se fera probablement par un questionnaire… Le décret est en cours de validation pour être applicable en janvier.

La charte ne fixe pas de conditions supplémentaires pour acquérir la nationalité, mais rappelle qu'il s'agit d'une adhésion : " C'est pour vous et pour vos descendants, la volonté d'adopter ce pays qui vous a accueilli et qui va devenir le vôtre, adopter son histoire, ses principes et ses valeurs et ainsi, en intégrant la communauté nationale, accepter de contribuer à le défendre et devenir un acteur solidaire de son avenir. En retour, la France vous reconnaît comme un citoyen de la République"

A lire aussi :

Marine Le pen : "je suis frappée par l'explosion de l'immigration"

Espace Schengen : renforcer le contrôle aux frontières européennes, qu'en pensez-vous ?

Marine Le Pen sur les traces de Claude Guéant au salon Milipol

 

Je souscris à la newsletter planet À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Publicité

Pour commenter cet article, veuillez vous inscrire ou vous connecter avec votre compte Planet

29 commentaires

Avant de mettre en oeuvre de

Portrait de a.raf

Avant de mettre en oeuvre de nouvelles règles, peut être faudrait il que nous tombions d'accord, en tout cas une majorité d'entre nous, sur ce qu'est être Français.

S'il suffit d'y demeurer, ou d'y être né, alors nous pouvons poursuivre cette juxtaposition de communautés.

Si être Français c'est se fondre dans un même creuset culturel, laïque et républicain, alors il serait temps d'imposer nos valeurs et de proclamer que notre pays est un et indivisible. Seule l'assimilation peut conduire à cela car l'intégration qui est l'acceptation de l'autre ET de sa culture, ne peut conduire qu'à une fracture de notre communauté nationale.

Je ne crois malheureusement pas à cet éveil tardif, en pleine période pré électorale ; il fallait prendre ces mesures il y a 5 ans.

Votez pour ce commentaire: 

a.raf a dit : Avant de mettre

Portrait de liberine

a.raf a dit :

Avant de mettre en oeuvre de nouvelles règles, peut être faudrait il que nous tombions d'accord, en tout cas une majorité d'entre nous, sur ce qu'est être Français.

S'il suffit d'y demeurer, ou d'y être né, alors nous pouvons poursuivre cette juxtaposition de communautés.

Si être Français c'est se fondre dans un même creuset culturel, laïque et républicain, alors il serait temps d'imposer nos valeurs et de proclamer que notre pays est un et indivisible. Seule l'assimilation peut conduire à cela car l'intégration qui est l'acceptation de l'autre ET de sa culture, ne peut conduire qu'à une fracture de notre communauté nationale.

Je ne crois malheureusement pas à cet éveil tardif, en pleine période pré électorale ; il fallait prendre ces mesures il y a 5 ans.

ces mesures ont été l'objet de discussions depuis des années, mais indépendamment de l'opposition dans notre pays, il y a l'europe qui a aussi son mot à dire!  il faut que l'europe entière prenne conscience de ce problème!

 

Votez pour ce commentaire: 

liberine a dit : a.raf a dit

Portrait de a.raf

liberine a dit :

a.raf a dit :

Avant de mettre en oeuvre de nouvelles règles, peut être faudrait il que nous tombions d'accord, en tout cas une majorité d'entre nous, sur ce qu'est être Français.

S'il suffit d'y demeurer, ou d'y être né, alors nous pouvons poursuivre cette juxtaposition de communautés.

Si être Français c'est se fondre dans un même creuset culturel, laïque et républicain, alors il serait temps d'imposer nos valeurs et de proclamer que notre pays est un et indivisible. Seule l'assimilation peut conduire à cela car l'intégration qui est l'acceptation de l'autre ET de sa culture, ne peut conduire qu'à une fracture de notre communauté nationale.

Je ne crois malheureusement pas à cet éveil tardif, en pleine période pré électorale ; il fallait prendre ces mesures il y a 5 ans.

ces mesures ont été l'objet de discussions depuis des années, mais indépendamment de l'opposition dans notre pays, il y a l'europe qui a aussi son mot à dire!  il faut que l'europe entière prenne conscience de ce problème!

 

 

J'ai voté NON à cette europe là, précisément parce que les intentions affichées de nos gouvernants étaient de constituer un conglomérat de nations, un immense marché de libre circulation des capitaux et marchandises, sans harmonisations politique, économique, fiscale.

L'histoire des peuples est différente, ainsi que leur culture, leurs us et coutumes, leurs règles de droit ; on ne pouvait donc s'attendre à une unanimité sur le dossier de l'accueil des étrangers et hors l'unanimité, rien ne peut se faire.

D'autre part, cette europe a inventé de multiples échelons entre le peuple et le pouvoir, ce qui complique encore davantage l'exercice de notre démocratie ; des fonctionnaires désignés et non élus exercent même ce pouvoir.

Le démocrate que je suis refuse ce "machin" comme aurait pu dire De Gaulle.

Votez pour ce commentaire: 

la première chose pour

Portrait de pouguy

la première chose pour devenir français est de parler le français correctement car sinon où allons-nous ? car quand j'entends tous les jours et je dis bien tous les jours : il faut parler arabe, car dans quelques année ce sera la langue officielle de la france, et ce sera vrai si madame aubry devient ministre et elle le sera j'en suis sure.

Votez pour ce commentaire: 

C'est vrai que cette

Portrait de guepprate

guepprate

C'est vrai que cette bi-nationalité est bizarre car si en France un(e) bi-national(e) peut être déchu de la nationalité française, tous les pays musulmans refusent que leurs ressortisants(es) même nés(es) dans un autre pays puissent être radiés(es) de la nationalité du pays d'origie de leurs parents.

Dans ce cas comment faire avec les immigrés(es) des ces pays qui garderaient malgrè eu la double nationalité que Mr Guéan veut faire disparaître? !!

Votez pour ce commentaire: 

guepprate a dit : C'est vrai

Portrait de a.raf

guepprate a dit :

C'est vrai que cette bi-nationalité est bizarre car si en France un(e) bi-national(e) peut être déchu de la nationalité française, tous les pays musulmans refusent que leurs ressortisants(es) même nés(es) dans un autre pays puissent être radiés(es) de la nationalité du pays d'origie de leurs parents.

Dans ce cas comment faire avec les immigrés(es) des ces pays qui garderaient malgrè eu la double nationalité que Mr Guéan veut faire disparaître? !!

Vous avez raison ; les pays musulmans considèrent la prééminence de la nationalité .... d'un de leurs pays.

De la même façon, ils considèrent aussi prééminentes les lois coraniques sur toute constitution de pays d'accueil.

Bien heureusement, nous pouvons tenir compte de cette situation qui a fortement imprégné la culture, les us et coutumes, les volontés d'assimilation ou pas des ressortissants de ces pays, pour adapter nos lois ; c'est ce que le gouvernement dit qu'il fera, mais c'est bien tardif et fortement imprégné d'esprit pré électoraliste.

 

La façon de vivre dans notre pays, des individus dont les racines familiales, culturelles et cultuelles sont du maghreb, qu'ils soient nés ou pas dans notre pays, ne pouvait conduire qu'à une intégration et non une assimilation. 

L'intégration qui est l'acceptation de l'individu ET de sa culture, ne pouvait et n'a conduit qu'au communautarisme.

L'assimilation c'est se fondre dans un même creuset commun, laïque et républicain, à la Jûles Ferry ; l'arrivant doit forcément abandonner certaines de ses racines, mais nul ne le contraint à être assimilé.

Pour ne pas l'avoir compris, nos gouvernants alternatifs ont ouvert la voie à des positions politiques plus radicales ; dans quelques mois, nous connaitrons les exigences du peuple Français.

Votez pour ce commentaire: 

C'est vrai que cette

Portrait de guepprate

guepprate

C'est vrai que cette bi-nationalité est bizarre car si en France un(e) bi-national(e) peut être déchu de la nationalité française, tous les pays musulmans refusent que leurs ressortisants(es) même nés(es) dans un autre pays puissent être radiés(es) de la nationalité du pays d'origie de leurs parents.

Dans ce cas comment faire avec les immigrés(es) des ces pays qui garderaient malgrè eu la double nationalité que Mr Guéan veut faire disparaître? !!

Votez pour ce commentaire: 

Afin de ne pas créer de

Portrait de Azurette2017

 

Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi

mais ce que tu peux faire pour ton pays

Afin de ne pas créer de citoyens apatrides, depuis 1998, seuls les citoyens ayant la double nationalité peuvent être déchus de la nationalité française.
Source : Wikipedia
----------------------------------------
Mais c'est très bien et cela permet donc de renvoyer chez eux les bi-nationaux qui ne respectent pas nos lois

Si déjà on appliquait cela on ferait un peu plus de place non seulement dans nos prisons, mais en libérant des logements pour ceux qui sont en attente depuis de longs mois si ce n'est plus.

Votez pour ce commentaire: 

Prenez l'exemple des USA. Ma

Portrait de monicao476

MONICA

Prenez l'exemple des USA.  Ma petite fille a obtenue sa carte verte mais ce n'est pas suffisant pour aller y vivre : il faut avoir le bac, parler anglais couramment et elle a dû se rendre 2 fois à l'ambassade pour des entretiens; Ceci est la stricte vérité. Alors pourquoi y a-t-il tant de laxisme en France ?

Votez pour ce commentaire: 

Bravo Mr GUEANT, il y a bien

Portrait de monicao476

MONICA

Bravo Mr GUEANT, il y a bien longtemps que cela aurait dû être fait !

Votez pour ce commentaire: 

Pages