D'ici 2020, 80 % des foyers français abonnés à EDF devront s'équiper d'un nouveau type de compteur, le linky. Résultat : chaque foyer devra obligatoirement débourser 230 euros pour l'installer.

Nouveau compteur EDF obligatoire : 230 euros par foyer

Une directive européenne de 2006 rend obligatoire l'installation d'un nouveau type de compteur dans les foyers français. D'ici 2020, 80 % de la population française devront en être équipés.

Mais ces nouvelles installations ont un coût, et pas des moindres ! Initialement estimé à 4 milliards d'euros sur 10 ans, ce chantier gigantesque devrait finalement coûter 8 à 9 milliards d'euros aux abonnés français. Pour chaque foyer, la facture s'élèverait donc à 230 euros en plus de leur consommation habituelle d'électricité !

En échange de cette somme, les Français devraient posséder un compteur leur permettant de mieux maîtriser leur consommation électrique... même si les premiers compteurs installés montrent de sérieux problèmes. Ainsi, à Tours, où 40 000 compteurs devaient être posés avant le 31 mai 2010, seuls 19 000 ont effectivement été installés ! Encore plus grave, seuls 8 compteurs sembleraient fonctionner normalement...

Comment les abonnés vont-ils payer ?

Publicité
Le paiement sera étalé jusqu'en 2020. Chaque mois, les abonnés verseront quelques centimes supplémentaires pour financer ces nouveaux compteurs, mais le prix total sera bien de 230 euros.Ces centimes s'ajouteront à la ligne consacrée au TURPE (Tarif d'Utilisation des Réseaux Publics d'Electricité), qui représente environ 45 % de la facture mensuelle d'un abonné EDF.

Mise à jour : Le 2 septembre 2010, le gouvernement a passé en force un décret rendant obligatoires les nouveaux compteurs électriques.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité