A la veille de l'accouchement de Carla Bruni, le président de la République, bientôt papa, va-t-il prendre un congé paternité comme un citoyen lambda ? Le peut-il ? Serait-ce bon pour sa réputation ? Eléments de réponse.

Nicolas Sarkozy prendra-t-il un congé paternité ? Dans un article publié le 3 octobre, France Soir se pose la question, alors que Pal Sarkozy, le père du président de la République, a déclaré lors d'une interview au magazine Gala que l'heureux événement qu'attendaient son fils et Carla Bruni allait naître le lundi 3 octobre.

La question est d'autant plus intéressante que c'est la première fois qu'un président de la République française devient père pendant son mandat. Le Premier ministre anglais, de son côté, s'était accordé 15 jours à la naissance de sa fille en août 2010. En Norvège, un ministre a pris jusqu'à 16 semaines....  

Pour avoir une réponse, France Soir a contacté l’Élysée qui n'a pas souhaité donner de réponse, préférant ne pas se mêler de la vie privée du Président. Cependant, selon son agenda, il pourrait se libérer jusqu'à jeudi, date de sa visite en Arménie.

Publicité
Prendre un congé paternité, est-ce bon pour l'image de Nicolas Sarkozy ? Directeur d'un institut de sondage, sociologue... L'avis des experts interrogés sur le sujet varie. Selon certains, Nicolas Sarkozy ne peut prendre plus de deux ou trois jours pour pouponner car la France se sentirait négligée au profit du bonheur personnel du président. Pour d'autres, au contraire, Nicolas Sarkozy pourrait s'attirer de la sympathie s'il venait à prendre un congé paternité, il montrerait là un côté plus humain aux Français...  

Crédit photo : ©MaxPPP

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité