Dans une interview accordée à Côté Caen, Chantal Villey Desmeserets raconte son adolescence passée à Neuilly, en compagnie du futur président de la République. Elle révèle notamment le tempérament dragueur de Nicolas Sarkozy, et les avances qu'elle aurait repoussées. Tous les détails avec Planet.fr.

Chantal Villey Desmeserets a passé son adolescence à Neuilly-sur-Seine, où elle fréquentait le même lycée que Nicolas Sarkozy. D'ailleurs, les deux jeunes faisaient partie de la même bande d'amis au début des années 70.

Elle n'a pas revu le président de la République depuis cette époque, mais elle se rappelle très bien du Nicolas Sarkozy lycéen. Elle raconte d'ailleurs ses souvenirs pour le site Côté Caen. Ainsi, elle raconte que le chef de l'Etat avait un "goût affirmé pour les femmes".

"J'aurais pu devenir première Dame de France"Elle se serait elle-même retrouvée à devoir refuser ses avances. En y repensant aujourd'hui, elle déclare : "J'aurais pu devenir première Dame de France. Cela fait réfléchir".

Chantal Villey Desmeserets se souvient encore que Nicolas Sarkozy "était coureur, dragueur. Il les collectionnait. C'était un très bon danseur de rock, incapable de rester célibataire".

Publicité
Enfin, elle évoque les premiers pas de Ncolas Sarkozy en politique, "sa passion". "C'était un leader, sincère dans sa démarche, humaniste. Il organisait des sit-in. Il voulait oeuvrer pour le bien commun".

© www.tuxboard.com

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :