Dans un communiqué adressé à la presse, le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, accuse le Parti socialiste d'une "dérive malsaine et dangereuse" suite à la diffusion d'affiches où Nicolas Sarkozy est comparé à Adolph Hitler.

Mercredi 23 février, Jean-François Copé a exprimé sa colère contre le PS dans un communiqué de presse à propos d'une affiche signée par le Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS). Cette affiche, qu'il juge insultante, montre une photo du président de la République faisant un geste de la main qui pourrait être assimilé au salut hitlérien, accompagnée du texte : "Liberté ? Egalité ? Fraternité ? Jusqu'où le laisserez-vous aller ?".

Pour Jean-François Copé : "Trop, c'est trop !" Pour le secrétaire général de l'UMP, qui commence son communiqué par l'exclamation "Trop c’est trop !", cette campagne "détourne honteusement une photo dans l’unique but d’assimiler Nicolas Sarkozy à Adolf Hitler, et ceux qui soutiennent le président de la République aux nazis !".

Le communiqué fustige les dirigeants du PS qui n'auraient "rien d’autre à [leur] opposer et à proposer aux Français que des insultes nauséabondes et indignes".

Une affiche retirée par le Mouvement des jeunes socialistes  Selon Le Parisien, le MJS aurait demandé le retrait de cette affiche lancée il y a plusieurs mois par la Fédération de la Vienne, mais "quelques affiches ont été recollées ces derniers jours".

Publicité
Pour Laurianne Deniaud, la présidente du MJS, qui réagit sur le réseau social Twitter, "Copé n'a vraiment rien d'autre à faire en ce moment que d'aller chercher une affiche locale du MJS de la Vienne datant des expulsion de Roms". Toujours sur Twitter, elle ajoute que "l'UMP ne sait plus quoi inventer pour masquer ses propres échecs et ses propres dérapages".

Jointe par la rédaction de Libération, la présidente du MJS concède néanmoins que ces affiches "ne sont pas du meilleur goût et même très maladroites".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité