En tant qu'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy a droit à certains privilèges, dont une protection rapprochée. Le président sortant a donc choisi de s'entourer de 10 gardes du corps afin d'assurer sa sécurité comme le révèle Paris Match. Mais cette protection rapprochée a un prix ! Planet.fr vous dévoile lequel. 

Selon les informations de Paris Match, Nicolas Sarkozy devrait profiter de son droit à une protection rapprochée pour s'entourer de 10 gardes du corps.  

10 gardes du corps = 700 000 euros pour Nicolas Sarkozy 

En 2010, la Cour des comptes avait pointé du doigt le coût de ce dispositif. Selon son rapport, un agent coûte près de 72 000 euros par an. La protection de Nicolas Sarkozy couterait donc plus 700 000 euros à l'Etat Français ! 

"Ce dispositif n'a rien d'exceptionnel" 

Selon un expert interrogé par Paris Match, "Nicolas Sarkozy a déjà été agressé et plusieurs fois pris à partie verbalement. Cela peut expliquer ce fort niveau de protection". L'attachée de presse du président sortant précise même que "ce dispositif n’a rien d’exceptionnel. Tout ça a été vu avec le ministère de l’intérieur. Par ailleurs, il y a deux chauffeurs parmi ces 10 policiers". 

Rappelez-vous, lorsqu'il était président de la République, Nicolas Sarkozy a été agressé physiquement à Brax. 

 

 
 
Publicité
D'autres anciens président et personnalités politiques disposent également d'une sécurité rapprochée. Jacques Chirac a encore six gardes du corps, plus un pour son épouse Bernadette. Valéry Giscard d'Estaing dispose de son côté de la protection de deux agents. Un droit qui concerne également d'anciens candidats à la présidentielle comme Ségolène Royal ou François Bayrou. 

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité