Du 24 mars au 17 juin, le Grand Palais de Paris organise une retrospective consacrée à Helmut Newton. Une première en France depuis la mort du photographe en 2004.

British Vogue, Londres, 1967

 

Sulfureux, parfois choquant, l’oeuvre de Newton a cherché à restituer la beauté, l’érotisme, l’humour, parfois la violence que sa sensibilité lui permettait de relever dans les rapports sociaux des mondes qu’il fréquentait : la mode, le luxe, l’argent, le pouvoir.  

Publicité