Alors que les sondages annoncent Nadine Morano en difficulté dans la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle pour les prochaines législatives, le candidat FN est décédé subitement ce week-end. Ce décès peut-il changer la donne ?

Dimanche dernier, Olivier Prugneau, 52 ans, candidat Front national aux élections législatives dans la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle est décédé subitement. Il pourrait s'agir d'un arrêt cardiaque.

L'homme a été retrouvé mort dans son appartement du 16e étage d'une tour à Nancy. Celui qui aimait se définir comme un gaulliste de gauche est passé par toutes les tendances politiques. Il y a dix ans, il était secrétaire départemental du MRC, le mouvement de Jean-Pierre Chevènement. Il avait alors perdu les législatives en 2002. En 2007, il s'était mis du côté de Nicolas Dupont-Aignan lors des présidentielles, puis avait ensuite décidé de rejoindre le Front national.

Publicité
Favorite au premier tour, en difficulté au secondSi l'on annonce Nadine Morano en tête lors du premier tour de l'élection, le second pourrait être plus compliqué pour elle. En effet, une triangulaire avec le Front national pourrait lui être fatale. Lors du premier tour de la présidentielle, le 22 avril dernier, Marine Le Pen avait en effet récolté plus de 24% des voix dans la circonscription. L'élimination du principal candidat FN pourrait donc lui être favorable, même si Olivier Prugneau sera bien remplacé par son suppléant Lionel Vinquant...

© Martin Bureau / AFP

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :