La ministre de l'Apprentissage a publié un étrange tweet lundi soir, évoquant le passé judiciaire de la mère de Sophia Aram. Effacée dans la foulée, la phrase circule encore pourtant sur le web...

Nadine Morano – Sophia Aram : round 3. Après l'accrochage sur France Inter entre la ministre et l'humoriste (le 4/01), suivi de la contre-attaque de Sophia Aram dans Libération (le 9/01), voilà maintenant Nadine Morano qui revient à la charge.

Publicité
Habituée de Twitter, la ministre de l'Apprentissage a divulgué un message, aussi furtif qu'étonnant, lundi soir sur son compte : " Sophia Aram, la mère, la fille… polémique, polémique…" suivi du lien sur un article du Post (daté du 27 avril 2011), signalant que  "la mère de l'humoriste a été condamnée pour escroquerie à deux ans de prison, dont six mois fermes…"

Le tweet a ensuite été effacé dans la foulée par son auteure mais – au rythme où vont les choses sur internet -, trop tard…  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité