Décidément, Nadine Morano ne s'est pas calmée depuis qu'elle n'est plus au gouvernement. Elle enchaîne les bourdes, et celle de ce jeudi n'est pas passée inaperçue. Dans une interview, elle se défend d'être raciste, se justifiant par l'existence d'"une amie plus noire qu'une arabe". Vidéo.

Nadine Morano fait encore parler d'elle ! Invitée ce jeudi dans l'émission C à vous sur France 5, l'ancienne ministre de l'Apprentissage a tenu à répondre aux critiques formulées contre elle par l'opposition et par certains membres de son propre parti.

On lui avait reproché son appel du pied aux électeurs du Front national lorsqu'elle s'était trouvée en difficulté au soir du premier tour des élections législatives dans sa circonscription, puis son interview à l'hebdomadaire Minute connu pour être proche de l'extrême droite, et enfin sa conversation avec le faux Louis Alliot, cadre du FN, lors d'un canular de l'humoriste Gérald Dahan.

"Tout ça fait du dégât"Dans l'émission, Nadine Morano a ainsi déclaré : "Me faire passer pour quelqu'un, par exemple, qui serait raciste, alors que j'ai des amis qui sont justement arabes, et dont ma meilleure amie qui est tchadienne, donc plus noire qu'une arabe, je trouve ça choquant".

Publicité
Et l'ancienne ministre ne s'est pas arrêtée là, elle a tenu à préciser : "C'est choquant, vous savez pour qui ? Pour ma famille, que je dois protéger. Moi aussi j'ai des enfants. Dans quelques jours, je vais avoir un petit-fils. J'ai pas envie qu'on laisse croire que Nadine Morano est raciste, parce qu'ils savent très bien que c'est pas vrai. Tou ça fait du dégât. Ca fait mal au coeur".

Extrait de l'émission C à vous de ce jeudi sur France 5 :

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité