Le PS rafle Strasbourg et Toulouse, mais la droite garde Marseille. Bayrou est battu à Pau ! Delanoë confirme à Paris... Le point sur les municipales après le second tour dans les villes symboliques.

Bertrand Delanoë (PS) : 57,7 %, rééluFrançoise de Panafieu (UMP) :

Le résultat

Publicité
Sans surprise, Bertrand Delanoë va rester six ans de plus à l'Hôtel de ville de Paris. Le maire sortant socialiste a remporté au second tour une victoire qui se dessinait déjà pour la gauche après le premier tour remporté avec plus de 14 points d'avanche sur les listes UMP emmenées par Françoise de Panafieu. Mais Delanoë n'est pas parvenu à faire basculer le moindre arrondissement de droite...La victoire finale hors de portée, le seul suspense, pour la droite, résidait en effet sur quelques arrondissements emblématiques où se présentaient quelques personnalités : Françoise de Panafieu a été réélue dans le XVIIe arrondissement, tout comme Jean Tibéri qui a gardé sa place de justesse dans le Ve (45 % des voix, contre 44,1 % à la socialiste Lyne Cohen-Solal). Dans le XIIe, la liste UMP emmenée par Jean-Marie Cavada et la ministre de l'Economie Christine Lagarde a été nettement devancée (35,2 % des voix seulement contre 64,8 % à la socialiste Michèle Blumenthal), alors que, dans le VIIIe, le candidat officiel UMP Pierre Lellouche, proche de Sarkozy, a été battu par le dissident de droite et maire sortant François Lebel.Finalement, le grand battu du 2e tour reste le MoDem : sa tête de liste Marielle de Sarnez a été battue dans le XVe, et les Orange ne devraient pas pouvoir présenter de groupe au Conseil de Paris...

1. Paris : Delanoë confirme son succès