L’ouvrage " Indignez-vous !", succès fulgurant en librairie, dresse un portrait acide de la société d’aujourd’hui. Ecrit par l’ancien résistant et diplomate Stéphane Hessel, décédé le 26 février 2013, il n’épargne personne. Immigration, Roms, conflit israélo-palestinien, retraites... Morceaux choisis.

500 000 exemplaires.  Pour son premier ouvrage, l’ancien résistant et diplomate Stéphane Hessel avait fait fort. Sorti le 21 octobre 2010, "Indignez-vous" épingle, en seulement 30 pages, le monde d’aujourd’hui.

 

Des raisons de s'indigner

Plus qu’un simple constat, l’auteur de 93 ans à l'époque poussait la génération d’aujourd’hui à s’indigner contre les injustices de la société qui l’entoure et à ne pas sombrer dans l’indifférence.

 

" Le motif de base de la Résistance, c’était l’indignation" écrivait l’ancien résistant et co-rédacteur de la Déclaration Universelle des Droits de l’homme. Et des raisons de s’indigner, pour Stéphane Hessel, il y en avait beaucoup. Ce sont tous les acquis de la résistance qui ont été bafoués selon l’auteur. "Les dix premières années du XXIème siècle ont été une période de recul."

 

Un livre polémique au succès fulgurant

Stéphane Hessel ne pratiquait pas la langue de bois. Sa critique acerbe du monde d’aujourd’hui n’a d’ailleurs pas plu à tout le monde. Ses propos sur les Juifs dans le cadre du conflit israélo-palestinien fait l’objet d’une plainte de Sammy Ghozlan, directeur du Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVA). Il a été également vivement attaqué en décembre 2010 par le directeur de recherches au CNRS (Centre national de recherche scientifique). Pierre André Taguieff l’accusait par son statut Facebook d’appeler à la " haine contre Israël, joignant sa voix à celle des pires antijuifs". Le compte a depuis été fermé.

Publicité
Cette polémique n'a pas empêché l'ouvrage de devenir un véritable phénomène en France mais également dans le monde. Les demandes de traduction affluent de partout : Slovénie, Lettonie, Allemagne, Pologne, Grèce, Grande-Bretagne, Espagne, Portugal, Turquie,  Liban, et même la Corée du Sud et le Japon.

 

> Découvrez les passages forts du livre