C'était prévu pour le 31 mars dernier, puis reporté au 3 avril. Mayotte quitte son statut de territoire d'outre-mer pour devenir le 101e département français. Comment cela s'est-il passé ? Pourquoi ? Quelles seront les conséquences pour la France ? Et pour Mayotte ? Les réponses de Planet.fr.

Le 29 mars 2009, un référendum passé quasi inaperçu en métropole a interrogé les Mahorais (habitants de Mayotte) sur leur volonté de devenir un département français à part entière.

 

Sans grande surprise, le résultat est presque unanime : 95,2% des Mahorais souhaitent passer du statut de territoire d'outre-mer à celui de département d'outre-mer. Mayotte deviendra donc le 101e département français, et le 5e département d'outre-mer avec la Réunion, la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane.

 

30% de chômeurs

 

L'économie de l'île de Mayotte survit avec difficulté. Cette île qui vivait principalement de la vente d'ylang-ylang (fleur parfumée) se voit en difficulté financière depuis que des îles concurrentes, à la main d'œuvre moins coûteuse, se sont lancés sur ce marché. Sur l'île, en 2009, on estimait le taux de chômage à 30%.

 

Publicité
Avec la départementalisation de leur île, les Mahorais pourront bénéficier des mêmes aides que dans n'importe quel autre département de France. Cependant, le gouvernement estime qu'il n'est "ni possible ni souhaitable de verser immédiatement les prestations sociales au même taux qu'en métropole ou dans les DOM", au risque de mener à une déstabilisation de l'économie et de la société, compte tenu du faible niveau de vie.

 

Publicité